Qui est responsable de M6 ?

29

Avec le redémarrage de la ville après la phase aiguë de l’urgence Beppe Sala semble avoir repris d’où il avait pris fin en raison de l’urgence covid, dans la mise en œuvre du plan Green New Deal que sa délégation à la transition environnementale lui permet. Le plan est mis en œuvre par l’augmentation de la longueur et de la taille des pistes cyclables, la réduction des routes et le stationnement dans la ville. La critique la plus répandue qui est lancée est toujours celle qui l’avait accompagné avant l’urgence sanitaire : ce sont des initiatives qui, si elles sont laissées seules, risquent de creuser un sillon encore plus profond entre la zone C et le reste de la ville et la zone métropolitaine. Que faites-vous pour ceux qui ne vivent pas au centre ou près du bureau, et qui peuvent avoir de la difficulté à se déplacer à vélo ? Telles sont les propositions à mettre en œuvre ou à accélérer pour réduire le trafic et la pollution dans un accessible, c’est-à-dire sans pénaliser ceux qui vivent dans les banlieues ou à l’extérieur de la ville.

Mobilité sans TABOO : 5 idées pour réduire le trafic et la pollution d’une manière plus accessible, même pour ceux qui vivent à l’extérieur du centre

#1 Circle Line : permettre à ceux qui vivent en banlieue de se déplacer sans avoir à passer par le centre

A lire en complément : Cigarette électronique tete qui tourne ?

La ligne semi-circulaire en construction implique l’ajout de 12 autres arrêts : Tibaldi, Porta Romana, Istrie avec M5, Dergano avec M3, Stephenson et Mind-Cascina Merlata, San Cristoforo, Romolo, Forlanini, Lambrate, Certosa, Rho Fiera avec une refonctionnalisation de la ligne ferroviaire sur que passe la ligne de banlieue S9, l’achat de 20 trains dédiés et une cadence de 15′, donc pas une fréquence par ligne de métro . Cependant, il reste inachevé qui aura une fréquence encore trop faible, la réduction du nombre de gares et l’absence de voies ferrées dans le quadrant ouest de la ville. Crédits : wikipedia.org — Circle ligne Milan

A découvrir également : Comment faire un talk-show avec Cyril Hanouna et Dorian Rossini

Pour cela, il faudrait une véritable ligne de métro circulaire, toujours sur une partie de l’itinéraire de la ligne S9, mais avec 36 arrêts fermant le ring à l’ouestCrédits : Chiara Quinzii, Diego Terna, Milan en morceaux, 2004 — Projet de ligne de cercle comme dans le haut du projet dans les deux images, une ligne à égalité avec les lignes cercles de Londres, Berlin, Paris et Moscou. En outre, on pourrait s’attendre à ce que trois anneaux circulaires à plus long terme couvrent l’ensemble de la zone métropolitaine, comme dans l’hypothèse ci-dessous et plus précisément :

  • transformer la circulaire 90-91 filoviaria en une véritable ligne de force avec des voies totalement préférentielles et un esclavage des feux de circulation
  • Circulaire interne  : suivant la route des rocades nord, est et ouest.
  • Circulaire Externe : suivre le chemin de TEEM et l’autoroute qui remplace le projet TOEM.

L’ image en haut sert à délimiter de manière spannométrique les trois lignes du cercle, à l’exclusion de la filoviaria, pour plus d’informations dont nous avons parlé iciHypothèses de la ligne de cercle 3 .

#2 Grand parking gratuit au terminus du métro  : permettre à ceux qui arrivent de l’extérieur de laisser leur voiture pour prendre les transports en commun

Pour faciliter ceux qui vivent hors de l’ordinaire et laisser la voiture à l’extérieur devrait être garanti parking gratuit en nombre plus que le courant, avec des flottes de covoiturage, vélos électriques partage, scooters électriques et navettes pour le transport vers les stations de métro, métro, tramways et bus. Ils doivent également être pensés aux plates-formes d’échange logistiqueCredits : quattroruote.it — External West Ring Road , pour permettre aux coursiers d’atteindre les limites de la ville et d’effectuer des livraisons avec des navettes électriques à louer sans passer par le centre par des véhicules lourds.

Chaque entrée des autoroutes, des rocades, des autoroutes devraitavoir des panneaux indiquant les places libres dans les parkings de destination et reliant les transports en commun avec indication de la direction des lignes et des minutes d’attente relatives.

#3 Tunnels souterrains : du nord au sud et d’est en ouest pour transférer le trafic souterrain

Certaines études ont démontré comment il peut y avoir un lien entre la pollution et la diffusion de Covid-19 , avec des particules qui pourraient et agissent comme un véhicule et l’état des routes zones causées par des poussières fines qui rendraient les Milanais et les citoyens de la vallée du Pô faciles cibles pour le virus : les données sur la pollution à l’oxyde d’azote est réinitialisé pendant le verrouillage. Vous pourriez brosser deux vieux projets :

  • le tunnel hypothétisé entre 2008 et 2009, conçu pour canaliser le trafic urbain sous le sol, de 4 km qui aurait entre la Piazza Repubblica et Forlanini , inspiré par Madrid ou le gigantesque tunnel de San Cristóbal à Santiago, Chili. Le coût à l’époque a été estimé à 800 millions d’euros, obtenu grâce à la formule de financement de projet , c’est-à-dire capital privé des Italiens et des étrangers qui, en échange de la réalisation des travaux, ils recevraient la concession du tunnel pendant 48 ans.
  • le tunnel de 14,5 kilomètres qui de l’aéroport de Linate aurait dû amener au quartier de l’Expo , puis se terminer à Molino Dorino

Les deux pourraient également être utilisés à l’avenir pour le transit de véhicules automobiles autonome.

Sources : Deux TUNNELS pour prendre Milan hors de la circulationNouvelles études : POLLUTION accroîtrait la propagation du Coronavirus

#4 Renforcement du métro : 24h mètre, intégration avec le passeur et extension des lignes

Nous devons repenser le système métropolitain pour assurer que le bassin d’environ 7 millions d’habitants qui gravitent dans la zone métropolitaine puisse se déplacer librement et à des coûts abordables. Voici ce dont il aurait besoin :

  • Métro ouvert 24 heures sur 24 , au moins le week-end, avec la mise en place de lignes de remplacement pour la nuit pour les lignes de métro manquantes et pour les lignes de nuit des futures lignes et le transport gratuit pour tous les résidents
  • Intégration entre les lignes de passage et de métro  : le passant est une structure relativement inconnue et n’est pas suffisamment exploitée par les navetteurs et les Milanais, peut-être aussi parce que c’est presque un « corps étranger » : une solution pourrait être le passage de la direction à ATM avec une adaptation relative des tourniquets, des signes, des graphiques et des couleurs qui rappellent les lignes de métro, en plus de l’indication sur la carte de transport pour le faire reconnaître à tout le monde comme une autre ligne à tous égards.
  • Nouvelle métrotranvie en plus de ceux du projet :
    • Rail Est entre Cascina Gobba M2/Future terminus Metrotranvia Nord et le terminus de Quartiere Forlanini de la métrotranvia sud-est ;
    • Sud metrotranvia reliant l’autre terminus de la métrotranvia sud-est à Rogoredo M3/FS et intercepte les lignes de tramway 24, 15 et 5 en plus de la ligne de métro M2 et la future M4 ;
    • Metrotranvia ouest qui à partir de la métrotranvia sud croise les lignes de métro M1 et M5, aux limites des limites municipales, puis rejoignent à Certosa FS, terminus de la future métrotranvia nord pour créer une « métrotranvia circulaire », avance d’une future ligne de cercle sur le type de la S-Bahn de Berlin.
  • Nouvelles extensions et nouvelles lignes de métro :
    • M1 JUSQU’À LAINATE ET ABBIATEGRASSO
    • M2 JUSQU’À TREZZO SULL’ADDA ET BINASCO
    • M3 À CESANO MADERNO ET PAULLO
    • M5 JUSQU’AU MAGENTA
    • M6 DE SEMPIONE À RIPAMONTI
  • Connexion rapide avec les 3 aéroports : avoir rapidement connecté, en plus de Linate avec M4, Malpensa et Orio al Serio avec des lignes à grande vitesse

Sources : 🔴 DERNIÈRES NOUVELLES. METRO 24/H le week-end : une proposition de la capitale européenne MÉTRO DE NUIT à Milan : pourquoi pas ? LE PASSER-BY STRATÉGIQUE : routes dans la ville où le train est plus rapide que le métro (bien que peu le savent)

#5 Devenir la ville de Milan : disposer des pouvoirs et des ressources nécessaires pour répondre aux besoins de toute la communauté milanaise

Cependant, afin de résoudre les problèmes de la circulation et le smog d’une manière structurelle et démocratique, cependant, a besoin de beaucoup plus de courage que de tracer des lignes sur l’asphalte avec de la peinture, puisque les voies pistes cyclables ne seront pas dans l’endroit protégé.

La dernière pièce pour atteindre l’objectif donc, en évitant de répéter l’erreur de se retrouver non préparés et dépendre des autres que nous avons vécu avec l’urgence Covid, et de préserver la mobilité de tous les citoyens, non seulement (et en partie) de ceux qui vivent dans les zones centrales, est devenir une ville d’État. Dans notre ordre constitutionnel Milan pourrait devenir une ville régionale dotée de pouvoirs et de ressources pour pouvoir aborder en priorité la question de la mobilité pouvant disposer jusqu’à 11 milliards les ressources et la lutte contre le smog, devenant une ville de premier plan contre la pollution, suivant le processus prévu par l’article 132 de la Constitution italienne. Les compétences sur ces questions et bien d’autres qui relèvent de la région de Milan, sont à la tête de la Région Lombardie, tandis que les ressources dépendent des transferts de l’État et de celles de la Région qui établit combien à allouer à la ville de Milan d’une manière quelque peu discutable.

Lombardie est une région de plus de 10 millions d’habitants, soit plus du double de la deuxième région la plus peuplée : la Vénétie. Pour bénéficier des avantages de l’autonomie, il faut l’activer sur un territoire plus homogène et moins peuplé : c’ La est pourquoi Milan devrait pouvoir se gérer en tant que région d’une manière distincte du reste de la Lombardie. Les habitants de la zone urbaine et ceux du reste de la région gagneraient parce que les deux pourraient avoir un gouvernement plus proche de leur besoins.

a quelques semaines Sala a été nommé chef du groupe de travail du C40 pour guider la transition environnementale et la relance économique des grandes villes du monde après la pandémie du coronavirus. Toutes les villes qui sont cité-état ou qui ont une forte autonomie : nous espérons que ce rôle sera un stimulant pour lui demander de notre gouvernement d’ avoir pour sa ville des pouvoirs et des ressources jusqu’à une métropole internationale. Il y

Lire aussi : 10 AVANTAGES que nous aurons avec l’autonomie de Milan Région de la ville de Milan ? Il aurait 11 MILLIARDS d’euros chaque année (sans que l’Etat nous donne un cent de retour) Milan manque de l’AIRMilan CAR FREE : le même objectif, deux façons opposées de l’atteindre

FABIO MARCOMIN

Si vous voulez contribuer à avoir un Milan plus libre dans une Italie plus civilisée, participez à RinaSciMilano et envoyez-nous votre proposition ici : RinaSciMilano

MilanoperMilano : à Milan qui a plus aide ceux qui ont moins. Faites un don de vous aussi et #aggiungiunpastoatavola de ceux qui en ont besoin : www.milanopermilano.it

Les villes les plus internationales et les plus ouvertes du monde sont des villes état comme #Hamburg#Madrid #Berlino #Ginevra #Basilea #SanPietroburgo #Bruxelles #Budapest #Amsterdam #Praga #Londra #Mosca #Vienna #Tokyo #Seoul #Manila #KualaLumpur #Washington #NuovaDelhi #HongKong #CittàDelMessico #BuenosAires #Singapore

SOUTENIR MILANO CITY STATE

5€ 10€ 25€ 50€ Choisir le montant