Cigarette électronique equivaut a combien de cigarette ?

41
Une femme vapote

Au cours des deux dernières années, le vapotage est devenu populaire. On a beaucoup parlé de ce sujet. Certains disent qu’il est entièrement sans danger pour une utilisation sans effets secondaires. D’autres disent que le vapotage est encore plus dangereux que de fumer.

Malheureusement, les gens qui parlent de vapotage et de cigarettes sont généralement biaisés et ne s’intéressent pas à la vérité. Ils représentent « un côté » et suivent simplement leur agenda. Nous avons donc décidé de vous faire une comparaison entre les vapoteries et les cigarettes pour vous montrer où ils se situent les uns contre les autres.

A lire en complément : Qui est la femme de Felipe Massa ?

Nous ne parlerons pas de choses encore inconnues et nous nous concentrerons uniquement sur des faits froids. Les gens sont tentés de passer au vapotage, certains ne savent pas s’ils doivent fumer ou vapoter, et d’autres sont simplement curieux de savoir comment ils se comparent. Voyons donc voir.

Est-ce que vous obtenez plus de nicotine en vapotant ou en fumant ?

Tout dépend. Il n’y a pas de règle universelle. Tout d’abord, il faut garder à l’esprit que les cigarettes et les vapoteurs ont des forces et des saveurs différentes. Tout simplement En fait, ils n’ont pas tous la même quantité de nicotine. Le montant que vous obtenez est à la hauteur de vos préférences.

A lire également : Comment faire un talk-show avec Cyril Hanouna et Dorian Rossini

Avec les cigarettes, la quantité de nicotine varie en moyenne d’environ 6 mg à 12 mg (Source : NCBI). Puisque le tabagisme comprend la combustion, la quantité de nicotine inhalée par une seule cigarette va de 1 mg à 2 mg. En termes simples, les différences ne sont pas si drastiques, et il n’y a pas de cigarettes sans nicotine.

D’autre part, les vapes peuvent contenir de 0 mg de nicotine et jusqu’à 36 mg. Cependant, ces valeurs sont toujours valables pour 1 ml de jus. Par conséquent, vous ne recevez pas autant de nicotine par coup. Il peut être difficile de calculer le niveau moyen de nicotine à partir d’un seul coup de vape.

Une vape de 16 mg de nicotine par millilitre équivaut à une cigarette moyenne. Ainsi, de nombreuses options de vape vous permettent d’obtenir moins de nicotine que les cigarettes (Source : NCBI). En même temps, vous avez également des options pour vaper des jus sans nicotine.

Combien de bouffées d’une vapote est égale à Cigarette

Nous savons que tout cela semble déroutant, mais ne vous inquiétez pas ; nous allons l’expliquer pour que vous puissiez comprendre. Une bouteille de jus électronique est moyenne de 1 millilitre. Un millilitre contient environ 100 bouffées. Cent bouffées, c’est une dizaine de cigarettes.

Ainsi, 2 millilitres de jus de vapotage équivaut à un seul paquet de cigarettes en termes de fumage/vapotage. Cependant, gardez à l’esprit que nous parlons de bouffées, et non de la quantité de nicotine ou de « coup de gorge » que vous obtiendrez.

Par exemple, nous avons mentionné plus tôt que les vapoteurs pouvaient avoir une quantité beaucoup plus faible de nicotine ou pas du tout de nicotine. Cela signifie que vous devrez vaporiser beaucoup plus de jus pour consommer autant de nicotine que vous le feriez avec un seul paquet de cigarettes.

Il s’agit néanmoins de projections moyennes. Certaines personnes prennent plus de succès lors du vapotage, et une seule bouteille d’e-jus peut durer plus de temps. D’un autre côté, certaines personnes trouveront qu’elle dure plus longtemps. Ces chiffres sont juste là pour vous donner une idée approximative, mais vous devez l’essayer dans la pratique pour voir comment cela fonctionne pour vous.

Combien de bouffées d’une vape de 3 mg équivaut à une cigarette ?

Comme nous l’avons mentionné précédemment, 16 mg de nicotine par millilitre de jus équivaut à une seule cigarette. Cela signifie que vous devrez vapoter la bouteille entière pour prendre autant de nicotine que vous le feriez dans une cigarette moyenne.

Dans cette optique, une bouteille pleine de jus de 3 mg représente environ le cinquième d’une cigarette moyenne. Il faudrait beaucoup de bouffées d’une vape de 3 mg pour obtenir autant de nicotine qu’une cigarette moyenne. Il faudrait vaporiser cinq bouteilles de jus de vape pour obtenir autant de nicotine que d’une cigarette.

Lorsque nous le transportons en bouffées en moyenne, cela signifie que vous devrez prendre 500 coups de vapotage pour fumer autant de nicotine qu’avec une seule cigarette. C’est une grande différence dans l’apport en nicotine ! Gardez à l’esprit qu’il existe des e-jus contenant encore moins de nicotine.

Donc, vous pourriez réduire encore la quantité d’apport de nicotine. Cela permet aux gens de vapoter plus souvent sans avoir à se soucier d’avoir trop de nicotine dans leur corps.

Combien de ml de Vape équivaut à un paquet de cigarettes ?

Une bouteille de jus de vape typique est de 1 ml. C’est un millième de litre. En termes de bouffées et de fumage, un millilitre équivaut à 100 coups. C’est environ la moitié d’un paquet de cigarettes. Par conséquent, vous aurez besoin de deux bouteilles d’e-jus pour un paquet de cigarettes.

Si vous envisagez de passer au vapotage à partir de cigarettes, c’est bon à savoir. Il peut vous donner une estimation de l’endroit où vous devriez commencer. D’autre part, si 1 ml de jus de 16 mg équivaut à une seule cigarette en termes de nicotine, vous devrez vaporiser 20 bouteilles pour gonfler autant de nicotine que vous le feriez d’un paquet de cigarettes moyennes.

Ces chiffres devraient dire une chose, le vapotage est probablement beaucoup plus sûr en termes de nicotine. Même ces fortes variations de jus sont beaucoup moins nocives. que les cigarettes. Même les jus les plus forts ne sont pas aussi forts que les cigarettes en termes de nicotine.

Oui, il peut sembler que vous obtenez moins pour votre argent, mais ce n’est pas le cas. Lorsque vous considérez le prix et combien le vapotage est moins nocif, il devient clair que le vapotage est une meilleure option.

Est-il acceptable de fumer et de vapoter en même temps ?

En ce qui concerne leur nuisible, le tabagisme passe avant tout. Outre le fait qu’il contient plus de nicotine que de jus de vapotage, le tabagisme provoque également la combustion (Source : PMI Science). Cela conduit à la libération de divers produits chimiques et toxines que vous inhalez dans vos poumons.

Fumer et vapoter simultanément est une meilleure option, mais vous avez toujours les effets néfastes importants des cigarettes. Si vous ajoutez simplement du vapotage en plus de votre habitude de fumer, vous ne faites rien de bien. Cependant, l’introduction du vapotage dans votre routine peut vous aider à réduire le tabagisme et à cesser complètement de fumer.

Votre objectif final devrait être de arrêtez de fumer et passez au vapotage si vous ne pouvez pas arrêter complètement de fumer. Le vapotage est une alternative beaucoup moins nocive que vous pouvez utiliser pour garder votre habitude de fumer sans toute cette nicotine. Comme nous l’avons déjà dit, vous pouvez toujours passer à un jus sans nicotine.

Utiliser le vapotage pour réduire le tabagisme est une bonne chose car la vapeur n’est pas aussi nocive. Cependant, il ne faut pas simplement ajouter du vapotage en plus du tabagisme. Idéalement, vous devriez arrêter complètement de fumer et de vapoter.

Utiliser Vapor équivaut à cesser de fumer

Les personnes accro aux cigarettes sont généralement accro à cette sensation de tabagisme. En plus de cela, ils ont souvent une dépendance à la nicotine. Ces deux problèmes combinés peuvent rendre difficile l’arrêt de fumer. Après tout, la plupart des fumeurs aimeraient cesser de fumer, mais ils ne peuvent pas le faire, peu importe à quel point ils essaient.

Le vapotage est populaire auprès des jeunes générations car il donne un meilleur goût, des options de personnalisation et vous permet de définir vos goûts et vos sensations. Beaucoup de gens qui vapotent sont passés à la cigarette électronique parce qu’ils voulaient arrêter de fumer des cigarettes.

Tout d’abord, le vapotage est bon à cet effet car il vous permet d’avoir la même sensation que lorsque vous fumez une cigarette. En ajustant votre équipement, vous pouvez obtenir la gorge que vous voulez et la sensation. En même temps, vous pouvez commencer à réduire lentement la quantité de nicotine dans votre jus de vape.

Avec le temps, il sera plus facile de se débarrasser complètement de la nicotine de manière progressive. Une fois que vous vous êtes débarrassé de la nicotine, cesser de vapoter et de fumer sera beaucoup plus facile à gérer.

Bottom Line

Le vapotage n’est pas sain. Cependant, par rapport aux cigarettes, c’est une alternative bien meilleure. Votre objectif final devrait être d’arrêter de fumer, mais le vapotage peut vous aider à traverser tout ce processus.

Trouvez celui qui vous permettra de simuler vos habitudes de tabagisme tout en réduisant le nombre d’effets indésirables. Au fil du temps, réduisez le taux de nicotine et arrêtez complètement de fumer !

3 facteurs de choix pour sa cigarette électronique

La cigarette électronique est un produit populaire qui a remplacé la traditionnelle cigarette. Ses effets moins nocifs sur la santé ainsi que sa variété de parfums ont suffi pour convaincre de nombreux adeptes à la nouvelle méthode du vapotage. Mais comme on choisit un paquet de cigarettes selon certains critères, on doit aussi évaluer les facteurs à prendre en compte lors du choix d’une e-cigarette. Retrouvez du matériel de vapotage de qualité sur le site de cette marque d’e-liquide.

Les arômes

Les arômes permettent aux vapoteurs de changer régulièrement les saveurs inhalées. Les plus populaires restent les classiques qui associent souvent le tabac avec un autre ingrédient (menthe ou fruits). Les nouveaux adhérents retrouvent ce parfum habituel ce qui facilite le passage de la cigarette classique à son format électronique. Un autre parfum très populaire est le mentholé puisque les vapoteurs apprécient de profiter des effets anesthésiants de la menthe afin de diminuer la sensation de contraction du larynx causée par le vapotage.

L’autre parfum qui cumule le plus de ventes est le fruité connu pour être un grand classique qui rajoute une touche sucrée tout en permettant aux vapoteurs de retrouver des saveurs connues. Il existe alors les arômes plus banals comme fraise, framboise ou agrume mais aussi les parfums plus exotiques comme la mangue, le melon ou le fruit de la passion. Pour finir, les aventuriers du goût ou les habitués du vapotage apprécient de se tourner vers des saveurs plus osées et originales comme les parfums gourmands ou cocktails. Les gourmands dégustent alors leurs sucreries préférées sans prendre un kilo et les palais fins profitent de leurs boissons alcoolisées favorites.

La concentration en nicotine

Lors du choix de votre e-liquide, vous disposerez de plusieurs possibilités de taux de nicotine à adapter selon votre consommation quotidienne. Ainsi, vous pouvez vous appuyer sur le nombre de cigarettes que vous fumez par jour. Pour un fumeur occasionnel qui consomme moins de 5 cigarettes par jour, 3 à 6 Mg de nicotine suffiront amplement. Pour des fumeurs plus modérés qui peuvent atteindre les 10 cigarettes par jour, les quantités de nicotine sont à doubler. Enfin, les grands fumeurs devront opter pour une concentration comprise entre 12 à 16 Mg afin de disposer d’un effet assez puissant.

Il est aussi possible d’opter pour l’e-cigarette afin de réduire sa consommation de nicotine. Vous pouvez alors réduire au fur et à mesure la concentration pour utiliser cet accessoire comme un patch jusqu’à atteindre l’option sans nicotine.

L’autonomie de la batterie

Ce matériel s’avère plutôt cher, c’est pourquoi il vaut mieux opter pour un appareil efficace et durable. On exprime l’autonomie de la batterie en milliampère heure, soit mAh. Ainsi, plus ce chiffre est élevé et plus vous pouvez considérer que votre appareil durera longtemps. Bien sûr, ce facteur dépend de votre usage quotidien puisque plus vous fumez et plus une batterie puissante sera nécessaire.

Pour résumer, un petit fumeur qui vapote à l’occasion n’aura besoin que d’une batterie de 2 200 mAh maximum dont l’autonomie suffira pour répondre à ses besoins. À l’inverse, un grand fumeur qui ne lâche rarement sa cigarette électronique devra investir dans un appareil avec une autonomie de plus de 4 000 mAh.