Les 5 bonnes solutions pour vendre un immeuble libre d’occupation ?

13

Vous avez décidé de changer de projet et souhaitez mettre en vente votre immeuble, mais vous ne savez pas encore par où commencer ? Il est alors essentiel de bien s’informer avant de mettre votre bien immobilier en vente afin de ne commettre aucun impair, mais surtout pour vendre rapidement votre bien immobilier et obtenir un prix intéressant.

A lire aussi : 4 étapes à suivre pour réussir la rénovation d’un bâtiment résidentiel

Qu’est-ce qu’un immeuble de rapport ?

Avant de vendre votre bien immobilier, il est essentiel de bien s’informer par rapport à tous ce qu’il faut savoir, notamment sur comment vendre un immeuble. Premièrement, découvrez ce qu’est un immeuble rapport ? C’est un bien immobilier composé de nombreux logements. Au mépris des appartements individuels, un propriétaire unique décide d’acheter un immeuble de rapport ou de le bâtir, qu’il soit question d’un particulier, d’un promoteur immobilier ou encore un professionnel. Ce dernier possède la totalité du bloc et pas uniquement un ou plusieurs habitations à l’intérieur d’une copropriété.

Dans le cadre d’un immeuble de rapport, le propriétaire est classé en tant que bailleur, ainsi ses locataires lui payent régulièrement un loyer pour chaque logement. La finalité d’acheter ou de vendre un immeuble de rapport est de créer un intérêt immobilier. Dès lors que la totalité du  crédit immobilier est amorti, le propriétaire dispose de la possibilité de jouir entièrement des loyers empochés afin de payer les charges quotidiennes et aussi pour augmenter ses revenus.

A lire aussi : Comment créer une SCI ?

Vendre un immeuble rapport : comment faire ?

Les acquéreurs d’immeubles sont généralement des entreprises privées, notamment des entreprises foncières, des family offices, des banques d’investissement ou encore des SCPI. Il arrive que des particuliers investissent aussi dans des immeubles de rapport, cependant ils ne se classent pas sur des produits similaires.

A l’opposé d’une vente de résidence principale, il n’est pas possible de miser sur l’effet coup de cœur afin de rehausser le prix. Pour un immeuble rapport, la rentabilité ou le bénéfice locatif est l’élément principal, autrement dit la valeur des loyers engendrée versus le prix du bien. Ainsi, vendre un immeuble sans rentabilité existante s’avère être une tâche nécessitant plus de technique.

Les 5 techniques pour vendre un immeuble de rapport sans rentabilité

Il est tout à fait possible de vendre un immeuble de rapport non occupé et non meublé en suivant quelques techniques. Il vous suffit d’appliquer quelques conseils afin de rendre votre immeuble plus attractif qu’un autre pour obtenir le prix escompté.

  1. Refaites la peinture de toutes les pièces de votre immeuble : les personnes ayant occupé un logement laissent des traces qui sont plus distinct que les logements vides. Il est alors important d’offrir une nouvelle vie à chaque logement de votre immeuble en repeignant avec une peinture plus neutre et claire qui sera nettement plus attrayante. Lors des visites, votre immeuble apparaît avec tout le potentiel qu’il possède et l’odeur d’une peinture fraîche donnera à vos visiteurs une perception d’immeuble bien entretenu.
  2. Prenez soin de l’entretien intérieur et extérieur de votre immeuble : le but étant de bannir l’impression que l’immeuble est abandonné. Ainsi, occupez-vous de la tonte de l’herbe, de ramasser les feuilles mortes, de tailler les arbres, de repeindre les grilles et de veiller au bon fonctionnement du portail. Vérifiez que chaque pièce reçoit un éclairage optimal et à température convenable peu importe la saison. Mettez un point d’honneur à donner une sensation de confort à vos visiteurs.
  3. Renseignez les dimensions exactes de votre immeuble. En effet, un logement dépourvu de mobilier paraît plus grand. Ce vide peut dérouter vos visiteurs, voilà pourquoi il est important de préciser les dimensions de chaque pièce.
  4. Fixez un prix et gardez-le. Sachez qu’un immeuble inoccupé n’est pas doté d’un prix moins exorbitant qu’un immeuble occupé. Ainsi, analysez les prix du marché, alignez votre prix par rapport au marché et soyez ferme. Vous pouvez faire estimer votre immeuble afin de pouvoir fixer le prix idéal.
  5. La dernière technique pour céder un immeuble vacant au prix idéal est de bien cibler votre annonce.