Tout savoir de l’Impôt sur la Fortune Immobilière

297

Remplaçant l’ISF depuis le 1er janvier 2018, l’Impôt sur la Fortune Immobilière est encore aujourd’hui à l’origine de plusieurs interrogations. Se présentant en effet comme étant un dispositif hautement avantageux tant pour l’Etat que pour les associations, le système de réduction fiscal proposé au redevable permet à chaque acteur de tirer un profit important. Alors, comment fonctionne l’IFI ? Quels sont les procédés utiles pour être en mesure d’avoir un montant IFI à zéro ? On fait le point.

Impôt sur la Fortune Immobilière : pour les propriétaires d’un grand patrimoine immobilier

 

Lire également : Combien d’agences immobilières pour vente appartement ?

Si avant 2018, l’Impôt de la Solidarité sur la Fortune imposait sur les placements immobiliers, les épargnes et toutes autres valeurs mobilières, désormais ce sont les valeurs immobilières (tous les biens et les droits immobiliers) qui sont redevables. Applicable à partir d’un avoir immobilier de 1.3 millions d’euros, l’IFI se voit être une version nettement plus souple et légère de l’ISF et ce même si le mode de calcul reste le même. Il est important de noter que la valeur nette taxable débute à 1.3 millions d’euros toutefois, si vous êtes imposable, le compte commence à 800.000 euros.  Si votre patrimoine est inférieur ou égal à cette valeur minimale d’imposition, vous n’êtes donc pas soumis à réaliser une déclaration IFI.

Un barème progressif est instauré de sorte à permettre aux redevables de réaliser le calcul de l’impôt sur la fortune immobilière:

A lire en complément : Immobilier d’entreprise : location de bureau & coworking

  •         Entre 0 à 800.000 euros : 0% d’IFI
  •         De 800 000 à 1.3 millions d’euros : 0.5%
  •         1.3 à 2.570 millions d’euros : 0.7%
  •         2.570 à 5 millions d’euros : 1%
  •         De 5 millions à 10 millions euros inclus : 1.25%
  •         Plus de 10 millions d’euros : 1.5%.

Le mécanisme de décote gradé pour les patrimoines nets taxables entre 1.3 et 1.4 millions d’euros permet d’atténuer légèrement l’impôt. Ce dernier se calcul comme suit : 17.500 – (valeur de la fortune immobilière – 1.25 %) est conservé pour avoir le montant de l’IFI après décote.

Calendrier IFI 2022

Comme chaque année, la déclaration de son impôt se fait en fonction d’un calendrier spécifique. Depuis sa mise en place en 2018, l’IFI est annexé à votre déclaration d’impôt sur le revenu via le formulaire 2042-IFI. À cet effet, le calendrier actuel souligne un délai d’envoi de votre déclaration à une date fixée en fonction du département.

  •         Les habitants des départements 1 à 19 et les expatriés ont jusqu’au 24 mai pour envoyer la déclaration en ligne.
  •         31 mai pour les départements 20 à 54
  •         8 juin pour les habitants des départements 55 à 95 et les français en DOM-TOM.

Par ailleurs, si vous réalisez une déclaration sur papier, le tout est à envoyer au plus tard le 19 mai. Concernant le paiement, la date varie en fonction du mode de règlement préconisé (chèque et virement ou paiement en ligne pour plus de 300 euros).

Pour ce qui est de la date des dons pour bénéficier des réductions IFI, les dons effectués en 2021 après la déclaration IFI sont déduits sur l’impôt 2022. Par ailleurs, pour ceux qui envisagent de réaliser le don avant la date d’envoi final de la déclaration pour pouvoir être déduit en 2022 devront ajouter leurs dons ( montant, nom de l’association) au formulaire de déclaration.