Astuces pour l’achat d’olivier !

1646

Vous voulez acheter un olivier et vous vous demandez si cela en vaut la peine ? Dans le présent article, nous aborderons tous les aspects que vous devrez prendre en considération pour votre achat. Ces paramètres sont notamment fonction de la finalité de votre achat. Nous ferons également le tour d’horizon des spécificités de cet arbre.  En effet, autant vous pouvez utiliser l’arbre en lui-même, autant vous pouvez utiliser ses fruits.

Voulez-vous utiliser l’olivier en lui-même ?

Pour effectuer un achat d’olivier, l’endroit conseillé est une pépinière. L’olivier dispose d’un tronc tenace pouvant lui permettre de résister à une température avoisinant les -12°C. De par ses feuilles persistantes, il embelli tout jardin. Toutefois, il faudra prendre soin de lui. Avant son achat, vous devez définir la forme et la taille que vous désirez. Ces paramètres dépendent de l’utilisation que vous voulez en faire. En effet, au-delà de l’utilisation en jardin en particulier, vous pouvez l’utiliser pour embellir l’extérieur de façon générale.

A découvrir également : Tendances 2021 : les abat-jours couleur brique le choix parfait pour une ambiance cocooning

Le fût résistant de l’olivier lui permet également de tenir aisément même étant mis en pot. Et oui, vous l’aurez compris, vous pouvez même l’utiliser en décoration d’intérieur. De surcroît, vous pouvez même l’offrir comme cadeau sans craindre que la tige ne se brise par inadvertance. Si vous désirez l’utiliser dans jardin, il faudra penser à un système pour maintenir salubre ce dernier. Fort heureusement, les feuilles de l’olivier ne tombent pas l’hiver. Toutefois, pour la beauté de votre jardin, songer à tailler à intervalle régulier votre olivier. Pour se faire, vous pouvez le tailler au moins deux fois chaque année.

Voulez-vous utiliser les dérivés de l’olivier ?

Toutes les subtilités que permettent les oliviers, peuvent faire perdre de vue l’importance de ses dérivées. De base, l’olivier est un arbre fruitier. Le fruit qui en résulte n’est autre que l’olive. Les oliviers sont des drupes c’est-à-dire des fruits à noyau enveloppé d’une pulpe. La pulpe est la partie charnue de l’olivier. Les olives peuvent être utilisées mûres et même en étant vertes ; tout dépend de l’usage que voulez en faire. Les noyaux issus des olives seront utilisés dans leurs plantations.

Lire également : Guide ultime pour une isolation phonique de porte efficace

De l’olive mûres et fraîches, on peut obtenir l’huile connu sous l’appelation d’huile d’olive. Cette huile est très courtisée en cuisine parce qu’étant une huile alimentaire. Très riche en lipides, elle est utilisée en cuisine dans la conservation. Les olives consommables peuvent être cueillies une fois mûres ou même étant vertes. Quant aux olives encore immatures devant être consommées, elles restent noyées dans la saumure. Le bois de l’olivier en fonction de ses caractéristiques intrinsèques peut également être utilisé en l’ébénisterie. Même les racines de cet arbre, peuvent être utilisées pour la préparation de décoctions. Autant dire que toutes les parties de l’olivier sont importantes.

Quels critères prendre en compte lors de l’achat d’un olivier ?

Lorsque vous envisagez d’acheter un olivier, vous devez prendre en compte certains critères afin de faire le meilleur choix possible. Vous devez considérer la variété de l’olivier. Il existe différentes variétés d’olives, chacune ayant ses propres caractéristiques et utilisations spécifiques. Certains sont plus adaptés à la production d’huile d’olive tandis que d’autres sont idéaux pour les olives de table.

Un autre facteur important à prendre en compte est la taille de l’arbre. Les oliviers peuvent varier considérablement en termes de hauteur et de largeur. Avant votre achat, il est donc crucial de vérifier si l’espace dont vous disposez est suffisamment grand pour accueillir un arbre mature.

Assurez-vous aussi de vérifier l’état de santé et la vigueur générale de l’arbre. Préférez toujours les arbres qui ont une apparence saine avec des feuilles vert vif et sans signe évident de maladie ou d’infestation par des parasites tels que des cochenilles ou des pucerons.

La méthode de culture utilisée pour cultiver l’arbre doit aussi être prise en compte lors du choix d’un olivier à acheter. Si possible, privilégiez les arbres qui ont été cultivés selon des méthodes biologiques respectueuses.

Comment entretenir et préserver son olivier après l’achat ?

Une fois que vous avez acheté votre olivier, vous devez protéger l’olivier contre les maladies et les parasites. Inspectez régulièrement l’arbre pour détecter tout signe éventuel de maladie ou d’infestation. En cas de besoin, utilisez des traitements biologiques adaptés pour prévenir ou traiter les problèmes rencontrés.

N’hésitez pas à apporter des fertilisants naturels à votre olivier pour lui fournir tous les nutriments essentiels dont il a besoin pour se développer. Optez pour des produits organiques tels que le compost ou les engrais naturels, et évitez les produits chimiques qui peuvent être nocifs pour l’environnement.

Gardez un œil attentif sur la météo et protégez votre olivier des conditions extrêmes. Ces arbres préfèrent les climats méditerranéens avec une exposition au soleil et une protection contre le vent froid. En cas de gelées hivernales intenses, vous pouvez recouvrir l’arbre d’un voile protecteur afin de limiter les dégâts.

En suivant ces conseils simples mais efficaces, vous pourrez profiter pleinement de votre olivier pendant de nombreuses années à venir. Prenez soin de lui comme il le mérite et il vous récompensera par sa beauté éternelle et ses fruits savoureux.