Casque intégral : le choix des professionnels pour une protection sans compromis

204

Le casque est un équipement obligatoire pour le motard. Sur le marché, on trouve différents types de casques. Même si vous n’êtes pas expert, de par leur forme, vous pouvez estimer que le niveau de sécurité qu’offrent ces équipements n’est pas les mêmes. Pour une protection optimale, on peut vous proposer un casque intégral. Est-ce la meilleure proposition ?

Les particularités du casque intégral

Si on résume en un mot les particularités de ce type de casque, on peut dire « intégral ». En effet, cet équipement couvre l’intégralité de la tête du motard, contrairement à d’autres casques. À la conduite, comme en cas de chute, de choc ou de glissade, ni votre crâne, ni aucune partie de votre visage ne sera exposé.

Lire également : Améliorer la longévité de sa voiture : nos astuces

Dans la collection des casques aussi, vous remarquerez que les intégraux ont une coque dans un matériau plus résistant, le plus souvent en fibre de carbone ou en polycarbonate.

Le casque intégral est aussi doté d’un système de ventilation pour ne pas avoir de buée sur la visière. Quant à la visière, elle reçoit de nombreux traitements pour garantir la visibilité du conducteur. Certaines visières de casques intégraux sont même traitées anti-rayures.

A lire aussi : Quelle voiture d'occasion acheter à Crest ?

Pour un motard urbain, on peut proposer un casque modulable qui peut également être intégral, mais on ne peut pas vraiment parler de casque intégral. Un casque integral, qu’il soit d’entrée de gamme ou plus technique, est conçu dans une seule pièce, ce qui lui permet d’afficher un niveau de sécurité plus élevé. Si vous êtes fortement soucieux de votre sécurité lors de la conduite de votre moto, le casque intégral est celui qui vous convient.

Contrairement à ce que l’on fait croire, le casque intégral est bien confortable, car la répartition des mousses se fait sur une surface plus large. La doublure intérieure optimisera d’autant plus ce confort. L’autre point qui distingue le casque intégral réside dans son insonorisation.

Comme l’intégralité de la tête du motard est couverte, il n’aura pas à subir le bruit incessant de la route. Seulement, certains casques intégraux ont un niveau d’insonorisation plus élevé, car certains fabricants ont intégré des technologies de réduction de bruit à leurs produits.

Le casque intégral, pas que pour les professionnels

Ceux qui pratiquent une activité sportive ou professionnelle avec leurs deux-roues se tournent automatiquement vers les casques intégraux. Seulement, même si vous n’êtes pas un professionnel, si vous avez pris conscience des dangers auxquels vous êtes exposé, vous pouvez très bien vous offrir un casque intégral. 

Si vous êtes conducteur urbain et si vous avez été longtemps habitué à un casque jet par exemple, la transition vers un casque intégral peut vous paraître inconfortable. C’est tout à fait normal, mais accordez-vous le temps de vous familiariser avec ce type d’équipement.

On vous conseille également de bien choisir votre casque intégral pour ne pas subir le poids de l’équipement. Côté design aussi, il existe des casques intégraux urbains avec un équipement Bluetooth intégré par exemple et des casques intégraux au look plus sportifs avec des leds incorporés. Vous pouvez même vous offrir un casque avec des lunettes moto.

Peu importe votre rapport et l’utilisation de votre deux-roues, le casque de moto intégral reste l’alternative la plus sécurisante. Ceci dit, même si vous n’êtes pas un professionnel, vous pouvez opter pour ce choix.