Comment choisir le meilleur lait bébé en poudre pour votre tout-petit

252

Au moins jusqu’à ses quatre mois, l’alimentation de bébé doit être uniquement lactée. Comme l’allaitement exclusif ne peut être possible pour tout le monde, le lait en poudre est donc un alternatif incontournable. Découvrez ici notre guide pour vous aider à choisir le meilleur lait en poudre pour votre bébé.

Lait infantile au lait de vache ou au lait de chèvre ?

Pour éviter les soucis avec les allergies et toutes sortes de troubles, il est d’abord  important de connaître les besoins et l’état de santé de votre bébé. En plus de vérifier l’âge sur la boite de lait picot leclerc, il faut aussi assurer que le produit est bien adapté au bébé.

A voir aussi : Fruits et légumes : ce qu'il faut savoir sur les fruits et légumes frais

Entre le lait infantile au lait de vache et le lait de chèvre, ces produits répondent aux mêmes exigences nutritionnelles définies par la réglementation européenne. Il faut donc choisir selon les préférences de bébé et les recommandations du pédiatre.

A lire également : Blouses médicales à Paris : quelles sont les matières les plus confortables

Choisir le lait en poudre selon l’état de bébé

Il y a différentes catégories de lait en poudre selon l’état de santé du bébé. Si ce dernier n’a pas de problème de santé particulier, il peut boire du lait 1ᵉʳ âge dit standard. Celui-ci est vendu en grande distribution et aussi en pharmacie. Si le bébé est souvent constipé ou a des coliques ou d’autres troubles fonctionnels, vous devez choisir des laits adaptés à ces besoins sur le marché ou en pharmacie.

Mais si le bébé souffre d’une allergie, d’un RGO (reflux gastro-œsophagien), d’une intolérance au lactose ou d’une autre maladie particulière, il faut se tourner vers les laits thérapeutiques.

Les critères de choix d’un lait en poudre

Bien que les laits sur le marché répondent aux exigences des normes, le nutriment dans chaque lait en poudre peut varier d’une marque à une autre. Ainsi, pour le lait standard, il faut choisir un lait avec un taux de protéines limité à  1,34 g/100 ml (pour le lait 1ᵉʳ âge), un apport de DHA, de ARA et d’AGPI-LC de 14 à 35 mg pour 100 ml ainsi que du sodium ≤24 mg/100 ml.

Pour les laits spécifiques, les laits thérapeutiques (anti-régurgitations) doivent être à formule épaisse (avec une dose d’amidon jusqu’à  2 g/100 ml). Pour les autres troubles (colique, constipation, satiété insatisfaite, etc.), le pédiatre vous indiquera la formule de lait adapté au bébé.