Comment se passe une estimation immobilière ?

1643
estimation immobilière

Une estimation immobilière est importante lorsque vous devez passer à la liquidation d’un de vos biens immobiliers. C’est un travail que vous devez confier aux experts du domaine. Ceux-ci se chargeront de fixer une valeur à votre bien afin qu’il soit vendu à juste titre. Il revient alors de connaitre le processus qui conduit à cette estimation.

Fournir les documents importants

Pour réaliser une estimation immobilière, il vous revient de fournir les documents importants reliés à votre bien. Pour une expertise, l’agent pour faire son travail pourrait vous demander les documents qui ont rapport à la construction, lorsqu’il s’agit d’une maison. De même, il vous demandera de mettre à sa disposition certaines pièces faisant état des charges reliées à la possession du bien.

A lire également : Comment créer une SCI ?

Parlant des documents liés à la construction, vous pourrez fournir : le permis de construire, le plan de la maison, les actes de services, etc. Pour ceux qui font état des charges attribuées à l’occupation de votre bien, vous devez fournir les documents qui se rattachent à la taxe foncière, les assurances, à la taxe d’habitation, etc.

Pour un travail plus avancé, l’agent immobilier chargé de l’estimation peut aussi demander tous les documents attestant des travaux récents sur votre maison au cours des dernières années. Par ailleurs, si vous n’êtes pas le seul propriétaire de la maison, il vous demanderait de lui soumettre les derniers procès-verbaux des rencontres des copropriétaires.

A lire également : Les astuces pour optimiser l'espace de rangement dans votre appartement

Vérifier le bien immobilier sur le terrain

C’est après avoir reçu tous les documents nécessaires à son travail que l’expert procèdera à l’estimation du prix de votre bien. Mais, avant d’accorder de la valeur à votre bien, il se déplacera en personne pour visiter l’état des lieux. Il confrontera alors ce qu’il verra à ce qu’il a lu. Il fera ensuite une analyse des travaux effectués sur la maison. Ce qui influencera considérablement la valeur de votre bien si éventuellement les travaux de rénovation étaient de trop.

Aussi, l’agent immobilier se chargera d’étudier l’environnement du bien. Plus le bien sera dans une zone importante, plus il aura de la valeur. De ce fait, une maison qui se trouve proche d’une zone industrielle ou d’une école aura plus de valeur qu’une autre située dans une zone isolée. Alors, si votre bien est à proximité d’une école, d’une zone commerciale, des transports en commun, un supermarché, etc., vous aurez un bon prix pour votre vente.

Toutefois, votre professionnel ne se chargera pas seulement de donner un prix à votre maison. Celui-ci procèdera aussi à un sondage de la zone pour découvrir à peu près combien sont vendus les biens de la zone. C’est après toute cette enquête que l’agent immobilier pourra fixer un montant assez exact de votre bien immobilier. Avec toutes ces données, il ne peut que donner une juste valeur à votre maison.

En définitive, pour une estimation immobilière, documents, visite d’expert, photos et différentes analyses sont importants. Ce n’est qu’après ça qu’une juste valeur est accordée à votre bien. Pour passer à une estimation immobilière, faites-vous servir par de véritables experts. Pour cela, il est indispensable de contacter une agence fiable.

Analyser les données du marché immobilier

Au-delà de l’analyse de votre bien sur le terrain, une autre étape importante dans la réalisation d’une estimation immobilière est l’analyse des données du marché immobilier. Pour cela, l’agent immobilier va recueillir toutes les informations nécessaires concernant les transactions immobilières récentes dans votre quartier et ses environs. Il s’intéressera particulièrement aux ventes qui se sont réalisées pour des biens similaires au vôtre en termes de superficie, nombre de pièces, année de construction, etc.

Cette analyse permettra à l’expert d’avoir une vue globale du marché local et ainsi déterminer si celui-ci est favorable ou non pour la vente de votre bien. Effectivement, certains facteurs extérieurs peuvent influencer le prix d’un bien immobilier : conjoncture économique générale (croissance/récession), politique fiscale locale (taxe foncière, par exemple), évolution du secteur immobilier…

Prenons un exemple concret : vous souhaitez vendre votre maison située dans un quartier résidentiel calme et arboré où il y a très peu de maisons à vendre actuellement. Lorsque l’agent immobilier effectuera son analyse comparée avec les dernières ventes conclues dans ce même quartier, il constatera que ces dernières ont été conclues à des prix élevés car elles étaient rares sur le marché. Ce constat pourrait motiver une estimation plus élevée que prévue initialement.

En revanche, si plusieurs logements identiques au vôtre sont en vente depuis plusieurs mois sans trouver preneur, cela pourrait indiquer que la demande n’est pas assez forte pour justifier une mise en valeur tarifaire trop optimiste.

Une estimation immobilière réussie passe par la mise en œuvre d’une analyse rigoureuse et minutieuse de l’état du marché immobilier. Vous devez faire appel à un expert qui connaît bien le secteur local afin qu’il puisse prendre toutes les informations nécessaires pour déterminer la valeur exacte de votre propriété.

Que ce soit pour vendre ou acheter une maison, vous devez vous faire accompagner par un professionnel compétent et expérimenté pour réaliser une évaluation objective du prix du bien concerné. Les erreurs dans l’estimation peuvent coûter cher aux deux parties impliquées : vendeur ou acheteur.

Utiliser des méthodes d’évaluation immobilière professionnelles

L’estimation immobilière est un processus complexe qui nécessite des compétences et une expertise du marché immobilier. Au-delà de l’analyse sur le terrain et de la collecte de données, il faut des méthodes d’évaluation immobilière professionnelles pour fixer avec précision la valeur de votre bien.

Parmi les méthodes les plus couramment utilisées par les professionnels, on retrouve la méthode par comparaison ou méthode comparative. Cette méthode consiste à établir une analyse comparative entre différents biens similaires situés dans le même secteur géographique que celui de votre propriété. Les critères pris en compte sont notamment la surface habitable, le nombre de pièces, l’état général du bien ainsi que sa localisation.

Une autre méthode fréquemment employée est celle du coût de remplacement neuf. Elle permet d’estimer combien il vous faudrait investir si vous deviez construire votre logement aujourd’hui à l’identique au vu des normes actuelles et des prix pratiqués par les entreprises locales. Cette technique se révèle particulièrement utile pour déterminer la valeur marchande des constructions neuves ou récentes ayant peu été modifiées depuis leur origine.

Il existe aussi une troisième technique appelée « approche par capitalisation ». Elle consiste à appliquer un taux moyen qui sert à calculer combien pourrait rapporter votre logement si ce dernier était loué pendant 12 mois consécutifs, pour ensuite multiplier cette somme annuelle obtenue par un facteur multiplicateur afin d’obtenir sa valorisation totale sur le marché locatif.

Cela dit, le choix de la méthode dépendra du type de bien immobilier concerné et des particularités de celui-ci. Effectivement, une maison individuelle ne sera pas évaluée selon les mêmes critères qu’un appartement situé dans un immeuble collectif.

Il faut noter que ces méthodes d’évaluation sont souvent complétées par l’expertise du professionnel chargé d’estimer votre propriété. Ce professionnel prend en compte tous les éléments qui peuvent impacter la valeur du bien, comme son état général, sa situation géographique ou encore sa proximité avec les transports publics ainsi que ses caractéristiques intrinsèques (nombre et qualité des pièces).

Pour obtenir une estimation immobilière précise et objective, il faut faire appel à un expert qualifié et compétent dans ce secteur d’activité. Celui-ci doit posséder toutes les connaissances nécessaires pour utiliser efficacement différentes méthodes professionnelles afin d’estimer au plus juste la valeur marchande réelle du bien immobilier objet.