Les critères pour choisir une tronçonneuse

1353

Quand on est artisan, bricoleur professionnel ou particulier adepte du jardinage, s’offrir une tronçonneuse s’avère incontournable pour assurer la qualité de son travail. Cet outil vous permet entre autres d’abattre ou d’ébrancher des arbres efficacement et avec précision.

Avec ce dispositif, vous n’avez plus besoin d’utiliser une hache pour débiter le bois destiné à vous chauffer. Cette machine vous aide à accomplir sereinement vos tâches de jardinage ou d’entretien de votre terrain et jardin. Une multitude de gammes de tronçonneuses se trouve sur le marché. De ce fait, il faut bien choisir votre équipement afin de s’assurer que ses caractéristiques correspondent à vos activités. D’ailleurs, cet article vous aidera à éclaircir vos idées à ce sujet.

A lire en complément : Savez-vous si ces aliments sont des fruits ou des légumes ?

La réputation de la marque et du modèle

Lorsque vous recherchez une tronçonneuse répondant à votre besoin, le premier critère à prendre en compte demeure la réputation du fabricant. En effet, plusieurs marques produisent des tronçonneuses, mais la marque Husqvarna se démarque de ses concurrentes. Depuis sa création, il y a plus d’un siècle, elle n’a cessé d’évoluer notamment sur le marché de la tronçonneuse. À la suite du lancement de leur premier modèle en 1959 avec la Husqvarna 90, la notoriété de ses modèles de tronçonneuses s’accroît exponentiellement et Husqvarna est aujourd’hui la marque leader dans le monde.

Ce renom se traduit par la popularité du modèle Husqvarna 120 Mark II. En outre, elle propose plusieurs références de type thermique, électrique ou sur batterie. D’autre part, pour chacun de ses produits, la marque met toujours un point d’honneur à garantir la sécurité et la satisfaction de ses utilisateurs. Pour ce qui est de leur best-seller, la très populaire tronçonneuse Husqvarna 120 Mark II est une valeur sûre qui a l’avantage d’être polyvalente et facile à utiliser pour un novice.

A lire en complément : Comment conserver des vêtements dans un grenier ?

Le type de travail à effectuer

Le type de travail à effectuer impactera aussi votre choix quand il s’agit d’acquérir une tronçonneuse. De ce fait, il faut tenir compte de la densité du bois en premier lieu et de sa fréquence d’utilisation dans un second temps.

Diamètre du bois à couper

Le diamètre et la dureté du bois à débiter ou à abattre doivent être pris en considération avant d’acquérir une tronçonneuse. Par exemple, l’abattage d’un arbre de gros diamètre nécessite plus de puissance, un guide-chaîne suffisamment long, et un appareil simple à manœuvrer.

De ce fait, vous pouvez compter sur la Husqvarna 120 Mark II qui est un appareil très polyvalent. D’ailleurs, ce modèle présente un bon ratio puissance/poids. Pour le débitage de bois de chauffage ou l’ébranchage de vos arbres fruitiers, une tronçonneuse électrique fera l’affaire. Il suffit seulement de la brancher sur secteur. Pour les bricoleurs professionnels ou les artisans, la tronçonneuse électrique à batterie se présente comme le choix parfait vu sa maniabilité et sa légèreté.

Fréquence d’utilisation

Ce critère vous oblige à prendre en compte la nuisance sonore et l’ergonomie de l’outil. Si vous souhaitez une utilisation prolongée, mieux vaut opter pour une tronçonneuse équipée d’une motorisation moins bruyante et économique, mais puissante.

Encore une fois, la Husqvarna 120 Mark II remplit parfaitement ces conditions grâce à son moteur X-Torq® et à sa bonne prise en main. L’usage d’une tronçonneuse électrique sur secteur semble aussi une alternative très accessible pour les adeptes du bricolage. De plus, le câble électrique fourni est assez long pour tout travail aux alentours de votre maison ou atelier.

Le budget dont vous disposez

Le dernier des critères et pas des moindres n’est autre que le budget. Comme pour tout outil de jardin, il faut débourser une certaine somme pour se procurer une tronçonneuse.

Généralement, le coût varie selon la marque, la puissance et le confort offert par l’outil. Tâchez de trouver une machine en adéquation avec vos besoins et vos ressources financières. Autrement dit, optez pour une tronçonneuse qui vous octroie le meilleur rapport qualité/prix. Dans tous les cas, n’hésitez pas à demander conseil auprès de votre magasin de jardinage préféré.

Les caractéristiques techniques à prendre en compte : puissance, longueur de guide, poids, etc

En dehors du budget, plusieurs caractéristiques techniques doivent être prises en compte pour choisir une tronçonneuse. La puissance est l’un des critères les plus importants. Elle déterminera la capacité de votre machine à couper efficacement les branches et les arbres.

Si vous voulez travailler sur des bois durs tels que le chêne ou le hêtre, il sera important d’opter pour un modèle disposant d’une puissance minimale de 2000W. Si par contre vous avez besoin d’une tronçonneuse pour de petits travaux comme la taille de haies ou la coupe de petits arbustes, alors un modèle avec une puissance moindre sera suffisant.

La longueur du guide-chaîne est aussi importante. Elle dépendra essentiellement du diamètre maximum que vous souhaitez couper. Il existe différents guides-chaînes allant généralement jusqu’à 60 cm et au-delà pour certains modèles professionnels destinés aux bûcherons expérimentés.

Le poids, quant à lui, joue un rôle important dans le choix d’une tronçonneuse, notamment lorsqu’il s’agit de travaux prolongés. C’est pourquoi il faut privilégier des machines légères qui ne fatigueront pas trop vite vos bras car cela risquerait non seulement d’abîmer votre matériel mais aussi de provoquer une blessure grave en cas de perte totale du contrôle. Le mieux serait donc qu’elle ne dépasse pas 6 kg avec tous ses équipements inclus (guide-chaîne, chaîne, pignon).

D’autres critères comme l’équipement de protection (gants, casque auditif, lunettes de protection, etc.) sont aussi à prendre en compte dans la mesure où ils jouent un rôle important pour la sécurité du travailleur et les performances de l’outil.

Toutefois, il est préférable que chaque utilisateur s’assure que sa machine soit dotée d’un système anti-vibration. Cela permettra non seulement d’améliorer le confort de l’utilisateur mais surtout réduira considérablement les risques liés aux vibrations qui peuvent causer des problèmes articulaires voire musculaires au niveau des poignets ou encore du dos après une utilisation prolongée.

Pour finir sur les critères techniques, il est aussi bon de souligner qu’en fonction des marques et modèles, certaines tronçonneuses peuvent être équipées d’autres options utiles, comme le démarrage rapide, facilitant ainsi son utilisation lorsqu’elle doit être utilisée en urgence ou par temps froid.

Les options supplémentaires : système anti-vibration, système de lubrification automatique, etc

En plus des critères techniques et du budget, il faut considérer les options supplémentaires lorsque vous choisissez une tronçonneuse. Les options peuvent inclure un système anti-vibration pour réduire la fatigue musculaire, ou encore un système de lubrification automatique pour faciliter l’entretien.

Le système anti-vibration est particulièrement utile si vous prévoyez d’utiliser votre scie pendant une longue période de temps. Il peut aider à minimiser la fatigue musculaire et à éviter les blessures liées aux vibrations. Certains modèles sont équipés d’un système qui fonctionne en tandem avec le moteur pour réduire les secousses ressenties lorsqu’on utilise l’appareil.

Un autre élément clé à prendre en compte lors du choix d’une tronçonneuse est le système de lubrification. Un bon système de lubrification garantit que la chaîne reste toujours bien huilée, ce qui améliore son efficacité. La plupart des modèles modernes proposent désormais un tel dispositif intégré.

Au-delà des deux éléments incontournables, il existe aussi des options moins courantes mais tout aussi intéressantes comme le démarrage rapide, qui permet de mettre rapidement en marche cette machine quand elle doit être employée sur-le-champ; ou encore l’embrayage électronique intelligent (ECS), grâce auquel la machine coupe sans brusquerie ni coupure dès qu’elle touche sa cible.

En matière d’options supplémentaires, il faut prêter attention à la qualité du système de freinage. Dans la plupart des cas, le système doit être capable de stopper immédiatement la chaîne lorsque vous relâchez l’accélérateur ou actionnez le frein. Cette fonctionnalité est particulièrement utile pour éviter les accidents.

À titre indicatif, sachez que certains modèles peuvent aussi intégrer un outil multifonction qui peut être utilisé pour une variété de tâches différentes comme couper des branches ou libérer les arbres coincés sous des poids conséquents.

Afin d’investir dans une tronçonneuse performante et efficace à long terme, il conviendra donc non seulement de tenir compte du budget mais aussi de porter son attention sur ces options supplémentaires indispensables.