Pourquoi faut-il investir dans l’immobilier neuf à Toulouse ?

1517

On constate chaque année que des milliers de personnes comprises entre 12 et 15 000 viennent se loger dans la ville de Toulouse et cela fait d’elle l’une des communes avec le plus grand nombre d’habitants. On décompte environ 450 000 habitants sans prendre en compte l’agglomération. Grâce à sa périphérie, elle représente juste derrière la ville de Paris la 2e ville du marché de l’immobilier sur le sol français. 

Nous vous donnons dans les prochaines lignes de cet article les raisons pour lesquelles vous devez faire un investissement locatif en France et surtout à Toulouse.

A voir aussi : Comment fixer un meuble sous vasque suspendu ?

Investissez en raison de la démographie dynamique

La ville de Toulouse est située à la 4e place des villes de France en matière de population. Elle se trouve derrière Paris, Marseille et Lyon et fait face à l’une des croissances démographiques les plus fortes. La population toulousaine est assez jeune, car il y a près de 43 % de la population qui a moins de 29 ans.

L’un des atouts de cette ville est que c’est une localisation parfaite entre la mer, la montagne et le dynamisme économique en termes de technologies de pointe (spatial, aéronautique, santé et technologie de l’information.

Lire également : Les 5 bonnes solutions pour vendre un immeuble libre d'occupation ?

Elle est 1re au niveau des activités en rapport avec l’aviation avec la société Airbus représentant le premier employeur de la commune ainsi que le pôle de compétitivité mondial Aerospace Valley et cela fait d’elle un acteur primordial des systèmes spatiaux tels que le Centre National d’Études Spatiales, l’EADS Atrium et Thalès Alenia Space.

Cette ville voit également le domaine de la santé bien représenté avec l’Oncopole qui comporte le CHU, le laboratoire Pierre Fabre, Sanofi, le CNRS, l’INSERM et l’université Paul Sabatier.

En dehors de cela, grâce à French Tech Toulouse, les technologies de l’information constituent désormais un enjeu crucial de la région en créant pas moins de 36 000 emplois dans de nombreuses entreprises dont Galileo, Météo France et Spot Image.

Toulouse, la deuxième ville étudiante française

Selon certains magazines, Toulouse est considérée comme la 1re région où il fait bon étudier. En effet, elle dispose de plus de 130 000 jeunes inscrits au niveau de son académie et se place à la 2e position des villes étudiantes en France derrière la ville parisienne.

On note principalement la présence de 3 grands pôles universitaires à savoir : Toulouse 1 Capitole, Toulouse le Mirail et l’Université Paul Sabatier. Vous pouvez aussi retrouver de grandes écoles supérieures à l’instar de l’école nationale d’aviation civile, de l’institut supérieur de l’aéronautique et de l’espace, des écoles de journalisme, de commerce, d’ingénieurs et de l’institut polytechnique des sciences avancées.

De ce fait, il y a une panoplie de choix qui sont soumis aux jeunes et ils n’auront certainement aucun mal à trouver une formation de leur choix. Si vous êtes un investisseur, vous devez savoir que vous n’avez aucun souci à vous faire pour ce qui concerne la location de votre logement.

Une ville avec un environnement naturel et culturel varié

Si l’on se réfère à son histoire, Toulouse est une ville d’accueil et d’ouverture au monde. Se trouvant à 150 km de la mer et à proximité des Pyrénées, cette ville vous propose une multitude de choix de promenades et d’espace de détente et cela participe à l’attractivité de la ville.

Les berges de la Garonne exhortent au bien-être et au sport tandis que le canal du midi est classé au Patrimoine mondial de l’humanité.

En plus de cela, il y a un jalonnement de la cité avec les parcs et jardins d’une superficie d’environ 1 000 hectares de verdure au cœur de la ville.

La prairie des filtres, le jardin des plantes, le jardin japonais, le jardin royal, autant d’espaces que vous pouvez visiter.

Les Toulousains ont assez d’outils culturels en matière de patrimoine, de musique, des arts visuels, du spectacle d’art vivant ou de culture scientifique et technique.

Une forte demande de logement neuf

Il y a en effet une forte demande de logements neufs puisque les biens disponibles sur le marché sont pour la plupart vétustes et faibles et c’est cela qui favorise la construction de nouveaux logements neufs.

De ce fait, il est beaucoup plus facile de trouver des locataires pour les petits espaces comme les studios, T1 ou T2 ainsi que pour des espaces plus vastes en colocation.

Pour ce qui concerne la rentabilité locative, elle peut excéder légèrement 5 % pour les studios ou appartements T2 ou T3 localisés dans les quartiers populaires.

Toulouse est une ville avec une très bonne attractivité en termes d’acquisition immobilière puisque les prix sont en dessous de ceux des villes comme Bordeaux, Marseille ou Nantes.

Il s’agit d’une stabilité du marché qui est avantageuse aux dispositifs de fiscalité en vigueur à l’instar de la loi Pinel, du prêt à taux zéro et de la location meublée Censi Bouvard. Il ne serait pas étonnant de voir la population toulousaine franchir le million d’habitants d’ici peu.

La dynamique démographique importante de Toulouse favorise une demande locative croissante et compte tenu de cela, on peut affirmer haut et fort que cette ville est parfaite pour réaliser un investissement immobilier locatif certain et rentable. La probabilité de trouver des locataires à Toulouse est clairement considérable.

Dans quels quartiers faut-il surtout investir ?

Il y a de nombreux secteurs intéressants où vous pouvez investir à Toulouse. Les jeunes s’intéressent plus aux secteurs des Carmes, du Capitole ou encore St Etienne. Borderouge, Croix Daurade et les Minimes proposent aussi de très belles opportunités.

Pour l’acquisition en résidence principale ou secondaire ou d’un investissement locatif, le meilleur choix reste le centre-ville. Dans le centre-ville, les prix ne subissent pas de baisse et la demande ne fait qu’augmenter. Dans l’hyper centre, vous pouvez retrouver les Carmes, le capitole, Busca et St Etienne. Ce sont des quartiers qui proposent de rares opportunités aux investisseurs pour un placement en loi Malraux par exemple. Le mètre carré dans le centre-ville est le plus cher de Toulouse et coûte en moyenne 3800 euros. Cependant, les étudiants affectionnent particulièrement en raison de sa proximité avec tout.

Le Nord est un secteur en mutation qui est parfait pour un placement locatif en loi Pinel puisque ses programmes neufs sont en quantité. Au Nord vous retrouverez Borde rouge ainsi que les communes d’Aucamville et Launaguet.

En gros, il faut retenir que Toulouse est l’une des meilleures villes en termes de rentabilité dans l’investissement locatif neuf. Si vous envisagez donc d’investir dans cette ville, n’hésitez pas, car c’est une bonne idée.

Des avantages fiscaux attrayants pour les investisseurs

En plus de la rentabilité élevée qu’offre l’immobilier neuf à Toulouse, les investisseurs peuvent aussi bénéficier d’avantages fiscaux très intéressants. Effectivement, plusieurs dispositifs ont été mis en place pour encourager les investissements locatifs dans le neuf.

Le premier dispositif est la loi Pinel qui permet de bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 63 000 euros sur une période de douze ans. Cette mesure s’adresse aux particuliers qui achètent un bien immobilier neuf ou en état futur d’achèvement destiné à être loué nu comme logement principal pendant au moins six ans.

Le deuxième dispositif est la loi Censi-Bouvard qui s’applique aux investisseurs souhaitant acheter un logement meublé situé dans une résidence avec services tels que des maisons de retraite ou des résidences étudiantes. La réduction fiscale peut atteindre jusqu’à 11 % du prix hors taxes du bien et elle est valable pendant toute la durée de location (9 ans).

Pour finir, il y a aussi la fameuse Loi Malraux qui offre aux acquéreurs d’un bien immobilier ancien soumis à restauration complète et situé dans un quartier historique défini par arrêté ministériel, une réduction substantielle sur leur impôt sur le revenu. Cette réduction est de 30 % à 22 %, selon la zone du bien et elle peut atteindre un maximum de 120 000 euros sur quatre ans.

Investir dans l’immobilier neuf à Toulouse offre une rentabilité intéressante ainsi que des avantages fiscaux attrayants. Ces dispositifs permettent aux investisseurs de se constituer un patrimoine immobilier tout en profitant d’une défiscalisation avantageuse pour leur budget personnel.

Une rentabilité locative intéressante dans le neuf à Toulouse

Investir dans l’immobilier neuf à Toulouse est une façon judicieuse de se constituer un patrimoine immobilier tout en bénéficiant d’une rentabilité locative intéressante. Effectivement, la ville rose offre des opportunités d’investissement très attractives grâce à sa situation géographique et son dynamisme économique.

D’abord, il faut savoir que les prix de l’immobilier dans le neuf sont relativement stables et cela permet aux investisseurs de réaliser des transactions sûres avec un risque limité. Le marché locatif toulousain est très actif grâce au nombre important d’étudiants et aux entreprises implantées sur place. Cela offre donc une forte demande pour les logements étudiants mais aussi pour les petites surfaces destinées aux travailleurs qui cherchent à être proches du centre-ville.

Il y a aussi plusieurs quartiers qui bénéficient d’un potentiel particulièrement élevé en termes de rentabilité locative comme Saint-Cyprien ou encore Les Minimes. Ces secteurs offrent un cadre agréable ainsi que toutes les commodités nécessaires (transports en commun, commerces…) pour rendre l’appartement attractif auprès des potentiels locataires.

Vous devez noter que la ville de Toulouse bénéficie aussi d’un marché immobilier solide en raison du dynamisme économique présent sur place avec notamment l’aérospatiale ou encore le numérique représentant deux secteurs porteurs pour la région.

Investir dans l’immobilier neuf à Toulouse, c’est opter pour la sécurité et la rentabilité tout en bénéficiant d’un marché locatif dynamique offrant une demande locative constante. Les quartiers les plus attractifs pour les investisseurs sont facilement identifiables grâce à leurs caractéristiques géographiques, économiques et sociales propices au développement locatif.