4 étapes à suivre pour réussir la rénovation d’un bâtiment résidentiel

22

La rénovation d’un bâtiment résidentiel a toujours été un défi organisationnel. Quelles que soient l’ampleur et l’étendue des travaux prévus, un projet de rénovation nécessite des dispositions préalables. L’enjeu est d’autant plus important qu’il faut veiller à ce que la rénovation se déroule sans heurts et sans pertes majeures.

Qu’il soit question d’une rénovation totale ou partielle, la réussite du projet repose en grande partie sur l’intervention des professionnels expérimentés. Nous abordons dans cet article 4 étapes pour mener à bien les travaux de rénovation d’une résidence.

A voir aussi : Est-il intéressant de créer un SIC ?

Faire l’état des lieux en établissant un budget précis

Pour réussir sans contraintes la rénovation d’un bâtiment résidentiel, il est important d’assurer la disponibilité du budget nécessaire à la réalisation des travaux. Des prévisions doivent être effectuées de sorte que le budget alloué aux travaux soit à la hauteur des objectifs envisagés.

Lire également : Comment se passe une estimation immobilière ?

Cependant, il faudra privilégier ce qui est important pour votre logement, et cela, en fonction du budget disponible. Même si ces travaux peuvent sembler très onéreux, ils représentent aussi l’occasion d’effectuer des économies substantielles sur le long terme. 

À titre d’exemple, lorsque les tâches relatives à la rénovation énergétique sont bien faites, cela conduit indéniablement à la baisse des consommations d’électricité et même de gaz. Par ailleurs, s’il s’agit de simples travaux d’aménagement, cela peut rehausser considérablement la valeur d’un appartement locatif.

Choisir un bon entrepreneur et opter pour des matériaux de qualité

Cette étape très importante est étroitement liée à la première. En effet, pour une rénovation haut de gamme de vos logements, il faut idéalement faire recours à des artisans spécialisés ou des architectes chevronnés.

Ces derniers, à travers un devis, pourront fournir une estimation sommaire des ressources financières à mobiliser pour la réalisation des travaux. En outre, ces experts sauront vous aider à faire le choix des matériaux de qualité en fonction de vos attentes.

Tenir compte de la législation en vigueur et prévenir les cohabitants

Dès que vous entrez en possession du devis et que vous vous sentez prêt pour démarrer les travaux, certaines dispositions doivent être prises en compte. D’abord, vous devez informer le syndicat des copropriétaires si vous résidez dans un immeuble.

Si éventuellement vous habitiez un appartement, vos voisins immédiats doivent être avertis. Bien que cette démarche ne soit pas obligatoire, elle pourra néanmoins vous aider à éviter tout conflit pendant le déroulement des activités.

Pour ce qui concerne les procédures légales, vous n’avez pas besoin d’une autorisation particulière si les travaux à effectuer concernent uniquement l’intérieur de votre résidence.

En revanche, pour des travaux de grande ampleur à l’extérieur de l’appartement, il faudra effectuer une déclaration à la mairie avant d’amorcer les travaux de rénovation. Cette dernière démarche est d’autant plus importante que les travaux sont susceptibles d’avoir un impact sur l’environnement.

Assurer un suivi rigoureux des travaux

La rénovation d’un bâtiment nécessite l’implication effective du propriétaire. Que les travaux visent à améliorer le confort des résidents ou les performances énergétiques du logement, la réussite du projet repose en grande partie sur un suivi rigoureux des travaux. Cette tâche de supervision peut être déléguée à un architecte. Cette dernière alternative est sans doute celle qui garantira la meilleure exécution des travaux même si cela augmentera inévitablement votre facture.