Omega 3-6-9 bienfaits

65
Omega-3-6-9 bienfaits

À la recherche de solutions préventives contre certaines maladies de votre corps, les scientifiques ont découvert de nouvelles méthodes simples et adaptées : la consommation d’Omega 3 -6-9. Ces substances ont de nombreux effets positifs dans votre organisme.

Quels sont donc ces bienfaits ? Comment fonctionnent ces vitamines ? Retrouvez dans cet article, toutes les informations liées aux bienfaits des Omega 3, 6 et 9 sur l’organisme humain.

Lire également : Comment fumer la fleur de CBD ?

Omega 3-6-9 : Ce qu’il faut savoir ?

Longtemps considéré comme vitamine, le trio Omega 3-6-9 a été certifié il y a quelques années : «  ensemble d’acide gras ». Tout d’abord, quand on parle d’Omega 3 -6-9, sachez que lesdits chiffres ne sont en aucun cas mis ensemble. Pour faire plus simple, l’on retrouve l’Omega 3, l’Omega 6 et l’Omega 9 dans un même nutriment : les lipides. C’est la raison pour laquelle le trio de chiffre est souvent utilisé. On retiendra par exemple le produit Omega proposé par la marque Parantaga.

omega

A lire également : Médicaments d’urgences : où en trouver la nuit ?

Parlant d’acide gras, il est important de rappeler qu’il en existe deux types : ceux saturés et ceux insaturés. Les acides gras saturés sont considérés comme facteurs clés favorisant la cholestérolémie même si certaines études très récentes, essayent de prouver le contraire.

Les acides gras insaturés quant à eux sont instables, ce qui facilite leur utilisation lors des métabolismes de l’organisme. Il existe deux sous-types d’acides gras insaturés : ceux mono-insaturés et ceux poly-insaturés.

Les acides gras poly-insaturés sont qualifiés d’essentiels, car l’organisme ne peut pas les générer, tandis que les acides gras mono-insaturés sont mis au point par l’organisme. L’Omega 3 et l’Omega 6 sont des acides gras essentiels (acide gras poly-insaturés), mais l’Omega 9 est un acide gras mono-insaturé.

Quels sont les bienfaits des Omega 3 -6-9 ?

La vitamine omega 3-6-9 apporte de nombreux bienfaits à l’organisme. Ils contribuent au fonctionnement normal du cerveau, du système nerveux, du cœur et du système sanguin. Grâce à leur pouvoir régénérant hors du commun, ces acides gras peuvent agir de façon progressive sur tous les systèmes de votre organisme.

Omega 3 : un acide gras très important pour l’organisme

On ne peut en aucun cas parler de l’Omega 3 sans parler de ses trois grands principes actifs : l’AAL, l’AEP et l’AHD. En effet, il n’y a que l’acide alpha-linolénique (AAL) qui fait de l’Omega 3 un acide gras essentiel. L’AEP et l’AHD contenus dans l’Omega 3 peuvent être synthétisés par l’organisme à partir de l’AAL.

L’acide alpha-linolénique (AAL), l’acide eicosapentaénoïque (AEP) et l’acide docosahexaénoïque (ADH) forment donc tous les trois l’acide gras Omega 3. Lorsque l’ADH est formé, il contribue au fonctionnement normal du cerveau en stimulant les zones cervicales dysfonctionnelles. Il participe également au maintien de la vision en nettoyant les nerfs optiques.

3-6-9 bienfaits

Lorsque l’AEP et l’ADH se mettent ensemble, ils assurent les fonctions cardiaques tout en régulant le rythme des battements de votre cœur. Tous les acides contenus dans l’Omega 3 contribuent au maintien de votre tension artérielle en diminuant le surplus de triglycérides dans votre sang. Ils améliorent également la santé mentale tout en réduisant les risques provoquant la démence et la dépression.

De plus, des études ont récemment montré que l’Omega 3 prévient les troubles liés au DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge) et permet de maintenir les fonctions de visions à leur niveau optimal, même lorsque vous prenez de l’âge. Pour résumé, l’acide gras Omega 3 est très important pour le bon fonctionnement de votre organisme.

Omega 6 : un acide gras très puissant

Contrairement à l’Omega 3, l’Omega 6 dispose de quatre grands principes actifs : l’AL, l’AGL, l’ADGL et l’AA. Ici, il n’y a que l’acide linolénique (AL) qui fait de l’Omega 6 un acide gras essentiel. Les autres acides (AGL, ADGL et AA) de l’Omega 6 sont synthétisés à partir de l’AL.

Lorsque l’acide gamma linolénique (AGL) produit grâce à l’AL participe au bon fonctionnement du système nerveux entier. L’acide dihomo-gamma linolénique (ADGL) est un dérivé de l’AGL issu du lait maternel uniquement. Dans le corps, l’ADGL se synthétise en eicosanoïdes (série 1). Ceux-ci contribuent à la sécurité : des artères, du système cardiaque, etc. Il stimule l’immunité en augmentant les effets anti-inflammatoires.

L’acide arachidonique (AA) est à son tour une dérivée de l’ADGL. Dans le corps, l’acide arachidonique (AA) se synthétise en eicosanoïdes (série 2). Ces derniers contribuent à la cicatrisation rapide des blessures corporelles et augmentent la vitesse d’apparition des réactions allergiques. Il est déconseillé d’en abuser au risque d’avoir le psoriasis, de l’eczéma ou d’autres maladies auto-immunes.

Attention ! Il est déconseillé de consommer de façon excessive de l’Omega 6. Cela pourrait annuler les effets positifs liés au cœur, créer des douleurs inflammatoires ou des pathologies inflammatoires (l’arthrite, l’asthme, etc.).

Omega 9 : un acide gras présent dans votre alimentation

Comme annoncé plus haut, contrairement aux Omega 3 et 6, l’Omega 9 est un acide gras mono-saturé. Vous pouvez donc le retrouver très rapidement dans votre alimentation quotidienne. Sa seule particularité actuelle est de prévenir les maladies cardiovasculaires.

L’Omega 9 est le seul acide gras parmi le trio, qui permet de diminuer le mauvais cholestérol (LDL) présent dans le sang. En effet lorsque le taux de LDL dans votre sang dépasse la moyenne, la circulation sanguine n’est pas fluide. Cela rétrécit vos artères et rend difficile le passage de O2 contenu dans le sang, provoquant ainsi plusieurs maux liés au cœur.

Lorsque l’Omega 9 entre en jeu, il régule le taux de LDL. Il prend donc soin de vos artères, vous évitant ainsi les pathologies cardiovasculaires.

Équilibre entre Omega 6 et Omega 3

Comme vous le savez déjà, l’Omega 3 et l’Omega 6 sont des acides gras non synthétisés par l’organisme. Il est donc très important de veiller à leur présence dans votre alimentation, ceci de façon quotidienne.

Il vous faut garder à l’esprit qu’une consommation excessive d’Omega 6 annule les effets bienfaisants de l’Omega 3. Cela peut vous exposer directement à des troubles inflammatoires ou allergiques et à des maladies liées au cœur.

En résumé, les lipides ont longtemps étés perçus comme des agents nuisibles, car ils sont synonymes de graisses. Lorsque l’on remarque une prise de poids, l’accusation est directement portée sur eux.

Tout cela reste à vérifier puisque ces mêmes lipides vous apportent les acides gras tels que les Omega 3 -6-9, qui sont responsables de la sécurité de votre organisme. Ces nutriment sont essentiels pour le bon développement de l’organisme comme vous avez bien pu le constater.