Quelle formation complète pour devenir potier céramiste ?

53

Quelle formation complète pour devenir potier céramiste ?

Pour réussir l’installation de son atelier de potier céramiste, il faut avant tout se former dans un centre professionnel. Il faut apprendre toutes les techniques nécessaires à la fabrication de céramiques avec un rendu professionnel, et acquérir la rapidité requise pour rendre sa production de poterie rentable.

Il existe plusieurs centres de formation professionnelle en France, tous avec leurs particularités. Nous avons choisi de vous présenter aujourd’hui la formation offerte par l’école Créamik, située en Bretagne, car elle offre une formation en un an, qui nous paraît des plus complètes pour pouvoir s’installer sereinement comme potier, avec tout le savoir nécessaire.

A lire en complément : Comment décoller un miroir ?

Une formation de céramiste complète

En effet, beaucoup de centres de formation se concentrent sur un seul aspect du métier de céramiste : le tournage. Si savoir tourner tout type de forme, tout type de poids de terre, et à une cadence efficace, est effectivement la base pour un céramiste, le tournage est en fait loin d’être la seule discipline qu’il doit maîtriser.

Une céramique n’est pas terminée simplement après avoir été tournée. Elle doit aussi être émaillée. Même si l’on souhaite garder l’aspect naturel de la terre, il faut tout de même au moins un émail transparent, pour protéger la pièce et la rendre hermétique, notamment si de la terre basse température (faïence) a été utilisée.

A lire également : J'ai un gros ventre, comment le perdre ?

Des créations uniques

Le céramiste professionnel attirera son public en proposant des pièces uniques, très différentes de ce que l’on peut trouver dans la production industrielle, qui peut être considérée comme concurrente. Pour cela, l’émail, la couleur, joue un rôle prédominant. Mais l’émail préfabriqué en usine coûte très cher, et rend la production des potiers céramistes difficilement rentable.

L’école Créamik répond à ce problème en apprenant à ses élèves en formation professionnelle à créer leurs propres émaux, ce qui réduit le coût de l’émail de près de 96% !

L’école Créamik propose donc dans son cursus d’un an de formation professionnelle du tournage, de la création d’émaux et de l’émaillage. On y voit aussi l’apprentissage des cuissons bien sûr, car le potier doit absolument pouvoir maîtriser son four : un four mal géré peut réduire à néant des semaines de travail, de production de pots, ce qui bien sûr est une catastrophe pour tout potier souhaitant vivre de sa production.

Un autre aspect du travail de céramiste est abordé à l’école Créamik de façon assez unique : la réalisation de moules en plâtre (on y aborde aussi bien le plâtre sur table que le plâtre sur tour) pour augmenter sa rentabilité. Les moules en plâtre permettent non seulement de créer des formes impossibles à réaliser au tournage, mais permettent également de mouler des formes classiques qui seront produites beaucoup plus rapidement de cette manière : un moyen fantastique d’augmenter sa rentabilité.

Et le programme de l’école Créamik ne s’arrête pas là : on y voit également comment commercialiser ses pièces (à quoi servirait-il de devenir un expert en création de pièces céramiques, si on ne sait pas les vendre ?), comment démarrer son entreprise, comment se servir des réseaux sociaux (un moyen de vendre de plus en plus en vogue, même pour des céramiques !).

Chaque année, plusieurs intervenants extérieurs, des céramistes déjà installés, viennent parler aux élèves, leur enseigner leurs techniques de décors particulières, leur raconter leur vie de céramistes, avec leurs échecs et leurs succès, pour que les élèves puissent se rendre compte de ce qui les attend, des difficultés que peut rencontrer un potier céramiste professionnel, mais aussi des joies, des victoires, et leur offre une base solide pour les aider à se projeter dans leur vie future.

Rien n’est laissé au hasard dans le programme professionnel de l’école Créamik : il prépare au CAP tournage, mais surtout, il prépare à l’entrée dans une nouvelle vie de professionnel de la céramique, en n’oubliant aucun des aspects du métier. Une école que nous ne pouvons donc que recommander.

En bonus : pour ceux qui s’intéressent à la céramique, mais qui n’envisagent pas actuellement de faire une formation d’un an, l’école Créamik propose des cours en ligne sur le tournage et l’émaillage, qui reprennent tout le savoir du fondateur de l’école qui est aussi son enseignant principal : Matthieu Liévois, céramiste depuis plus de 40 ans.