Comment acheter un duromètre ?

1668

Un duromètre est un instrument permettant de tester la dureté de divers plastiques et caoutchoucs. Si vous devez acheter un duromètre, mais ne savez pas lequel choisir, lisez ce qui suit.

A lire également : Comment fonctionne le renseignement téléphonique ?

Critères de sélection du duromètre

De nombreux duromètres permettent de mesurer la dureté de manière rapide et simple. Toutefois, la condition préalable de base est que le modèle choisi soit adapté aux matériaux et aux composants à tester. Pour obtenir des données exploitables, il faut toutefois respecter les exigences relatives aux matériaux à tester, ainsi que les spécifications relatives à la procédure de la mesure respective et à la manipulation de l’appareil.

Duromètre pour utilisation mobile ou stationnaire

Les duromètres mobiles sont particulièrement adaptés pour tester des pièces de grande taille ou déjà installés. Les échantillons aléatoires et les pièces de dimensions appropriées peuvent également être testés avec des appareils stationnaires ou avec le duromètre fixé sur un trépied ou un banc d’essai. Les essais stationnaires simplifient avant tout le maintien de l’angle de montage et l’espacement des points d’essai.

A lire aussi : Où chercher un emploi dans le secteur de l'informatique aujourd'hui ?

Sélection en fonction de la méthode d’essai

En principe, il est important de prêter attention à la méthode d’essai lors du choix du duromètre. Les duromètres, où la valeur mesurée est affichée directement après la mesure, diffèrent principalement en termes d’énergie utilisée et de conception du pénétrateur. Plus le matériau est dur, plus il peut être sollicité pendant l’essai. De nombreux duromètres numériques peuvent indiquer la dureté sous forme de valeur selon différentes méthodes, mais ils ne testent que selon une seule d’entre elles.

Pour les valeurs qui ne sont pas directement mesurées, il est important de vérifier si elles peuvent être utilisées pour le matériau testé. Toutefois, certains modèles dotés d’un dispositif d’impact externe qui fonctionnent selon la méthode Leeb peuvent effectuer différents tests Leeb, par exemple selon Leeb C, Leeb D et Leeb G, en utilisant plusieurs dispositifs d’impact.

Accessoires pour duromètres

Souvent, la livraison comprend déjà des plaques d’étalonnage appropriées afin que l’utilisateur puisse vérifier lui-même la précision de mesure du duromètre. Les versions de l’instrument dotées d’une mémoire sont souvent fournies avec un câble de données ou un support de stockage. Certains modèles sont également livrés avec un logiciel PC gratuit permettant d’exploiter les données de mesure.

Les accessoires en option comprennent des trépieds, des bancs d’essai ou divers adaptateurs pour le montage sur des surfaces convexes ou concaves. Ils facilitent le centrage et l’alignement et permettent ainsi d’éviter les erreurs de mesure.

Calibrage et réglage du duromètre

L’étalonnage est le processus de vérification de la précision d’un instrument de mesure. Selon le mesurande, il existe différentes procédures pour cela. Le duromètre peut être étalonné avec des éprouvettes de dureté connue. Avec des blocs de test appropriés, l’utilisateur peut ainsi vérifier la précision de son instrument à tout moment. Dans certaines entreprises, il est nécessaire de procéder à un étalonnage externe.

De nombreux laboratoires d’étalonnage proposent des étalonnages selon ISO ou DAkkS pour les duromètres et délivrent des certificats d’étalonnage pour ceux-ci. Lorsque vous demandez un étalonnage, veillez à préciser la méthode, par exemple Leeb, Rockwell, Barcol, et les valeurs numériques auxquelles votre instrument doit être étalonné. Si les valeurs d’essai sont en dehors de la précision spécifique de l’appareil, la plupart des duromètres peuvent être ajustés, c’est-à-dire ramenés à la précision spécifiée.

Comparaison des types de duromètres disponibles sur le marché

En plus du type Rockwell, il existe d’autres types de duromètres disponibles sur le marché. Le type Brinell, par exemple, est couramment utilisé pour mesurer la dureté des métaux non ferreux et des alliages légers. Les duromètres à billes sont aussi très populaires dans l’industrie automobile pour mesurer la dureté de pièces telles que les roulements à billes et les pistons.

Les duromètres Shore, quant à eux, sont utilisés pour mesurer la dureté des matériaux non métalliques tels que le caoutchouc, le plastique et les élastomères. Les duromètres Shore peuvent être classés en deux catégories principales : A et D. La catégorie A convient aux matériaux mous tandis que la catégorie D convient aux matériaux plus rigides.

Il y a aussi le duromètre Vickers. Ce type de duromètre mesure la surface de contact entre un objet testé et une pointe pyramidale en diamant ou en carbure de tungstène sous charge connue. Il est couramment utilisé dans l’industrie aérospatiale pour tester les revêtements protecteurs sur les composants critiques tels que ceux qui se trouvent dans les moteurs à réaction.

Chaque type de duromètre peut avoir ses avantages et inconvénients selon votre application ou industrie spécifique. Pensez à bien examiner attentivement chaque option disponible avant d’en choisir un adapté à vos besoins particuliers.

Utilisation et entretien du duromètre pour une durée de vie optimale

Une fois que vous avez acheté votre duromètre, vous devez savoir comment l’utiliser correctement pour obtenir les résultats les plus précis. Avant toute utilisation, assurez-vous que le duromètre est bien calibré et réglé selon les instructions du fabricant.

Lorsque vous effectuez des tests avec le duromètre, veillez à utiliser la bonne méthode de test en fonction du type de matériau testé. Suivez toujours les procédures recommandées pour garantir une mesure précise et éviter d’endommager l’appareil ou la pièce.

Pour prolonger la durée de vie de votre duromètre, vous devez éviter les liquides corrosifs qui peuvent endommager le boîtier ou les composants internes.

Vous devez stocker correctement votre appareil lorsqu’il n’est pas utilisé, loin des rayons directs du soleil, dans un endroit sec et frais où il ne sera pas exposé à des impacts externes tels que chutes ou frottements.

Lorsque vous utilisez un duromètre fréquemment, assurez-vous qu’il reste bien lubrifié. Appliquez une petite quantité d’huile légère sur toutes les surfaces mobiles telles que boutons rotatifs et engrenages afin qu’ils restent souples.

Pensez à faire vérifier régulièrement votre duromètre pour vous assurer que l’appareil continue de fournir des résultats précis. Effectivement, les pièces internes peuvent subir une usure ou un décalage avec le temps, ce qui peut affecter la fiabilité de vos mesures.

Prendre soin de son duromètre, suivre les instructions d’utilisation et effectuer des contrôles réguliers sont essentiels pour garantir une utilisation optimale et prolongée dans le temps.