Voyage polaire : le terme « s’évader » prend tout son sens

248

Pour ceux qui sont à la recherche d’une opportunité pour s’évader, s’offrir un voyage polaire est l’occasion de se dépayser complètement. Le pôle nord est décidément une terre de mystères et d’extrêmes. On y retrouve tout ce que l’on ne peut pas voir ailleurs. Pour vous guider un peu dans ce projet d’évasion, nous vous proposons aujourd’hui de découvrir différentes régions polaires, où chaque lieu raconte une histoire glacée et révèle une beauté sauvage captivante.

L’Arctique canadien : Des glaciers épiques aux communaux inuits

Si vous êtes sur le point de préparer un voyage polaire, l’Arctique canadien est un le lieu de passage obligé. C’est une mosaïque de paysages glacés et de communautés indigènes avec des traditions incomparables à nulle part ailleurs. C’est dans cette région qu’on trouve l’île de Baffin qui habite le parc national d’Auyuittuq. C’est un site qu’on peut découvrir à pied, mais c’est mieux en croisière polaire, depuis laquelle vous allez apercevoir les glaciers immenses qui dominent le paysage.

A voir aussi : Comment faire une promenade rapide ?

Pour ce qui est de la population, on y retrouve ici les fameuses communautés inuites. Parmi celles-ci, on a la communauté Pond Inlet qui saura vous faire oublier votre traintrain quotidien. Les visiteurs peuvent apprendre des traditions séculaires, écouter des contes inuits autour d’un feu de camp et s’immerger dans la vie quotidienne de ces populations résilientes.

Le Spitzberg : Au cœur de la faune arctique

Un voyage polaire, c’est aussi l’occasion d’observer la nature sans voile. Pour cela, on a le Spitzberg, un joyau de l’archipel du Svalbard. Cette île unique en son genre attire chaque année des passionnés de faune arctique du monde entier. Et il faut dire qu’elle a tout pour plaire cette catégorie de passion.

A découvrir également : Comment décoller un miroir ?

La principale colonie humaine de l’île est Longyearbyen. Cette ville est pour les touristes un point de départ pour des expéditions uniques. On opte souvent pour des expéditions en bateau de croisière autour de l’archipel. C’est la meilleure manière d’observer au plus près les colonies d’oiseaux marins, les phoques et les ours polaires évoluant sur la banquise.

Parmi les fjords majestueux qui fascinent les visiteurs sur place, il y a le Hornsund. Celui-ci offre sans doute le paysage glaciaire de tout le Grand Nord. D’ailleurs, depuis leur croisière, les explorateurs peuvent débarquer sur des terres vierges pour ressentir l’immensité silencieuse de l’Arctique.

L’Islande : Entre volcans et aurores boréales

Bien que partiellement située dans l’Arctique, l’Islande est aussi une destination à envisager lors d’un voyage polaire. Il dévoile un monde contrasté entre volcans actifs et paysages polaires. Le meilleur site est sans doute le parc national de Vatnajökull, où des glaciers gigantesques cohabitent avec des volcans endormis. On y retrouve d’ailleurs des sources chaudes naturelles, telles que le Blue Lagoon, qui offrent une parenthèse thermale dans ce décor glacial.

Les aurores boréales, phénomène lumineux envoûtant, illuminent le ciel islandais pendant les nuits d’hiver. Les voyageurs peuvent s’évader dans des contrées isolées loin des lumières urbaines pour une expérience inoubliable. Notons qu’on peut apercevoir des aurores boréales presque partout dans les régions polaires, mais l’Islande reste un lieu privilégié pour cette expérience magique.

Le Groenland : Entre glaces éternelles et traditions inuites

Nous allons conclure notre voyage polaire par le Groenland. Au cas où vous ne le saurez pas, le Groenland est la plus grande île du monde. C’est une terre de contrastes, mêlant calottes glaciaires et villages inuits pittoresques.

Parmi les sites les plus visités sur place, il y a l’Ilulissat qui s’inscrit d’ailleurs au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il abrite le majestueux fjord d’Ilulissat, parsemé d’icebergs géants dérivant depuis le glacier Sermeq Kujalleq.

Pour l’aspect culturel unique de la région, on peut accoster depuis une croisière polaire les villages côtiers comme Nuuk. À lui seul, ce village illustre toute la richesse des traditions inuites. Les villageois sont d’ailleurs plutôt accueillants et les voyageurs participent volontiers à des cérémonies culturelles.