Comprendre les garanties des assurances habitation pour étudiants

1039

Opération indispensable pour se simplifier la vie, l’assurance habitation permet en effet de se prémunir contre un certain nombre de risques. Cependant, en tant qu’étudiant, avant de souscrire à une assurance, il convient de comprendre les garanties que celle-ci englobe. Pour cela, le présent article vous propose des éclaircissements sur les garanties des assurances habitation pour étudiants.

Les formules d’une assurance habitation et les garanties

En effet, les assureurs proposent souvent différentes formules d’assurance logement que ce soit pour les étudiants ou pour les ménages. Chaque formule protège contre des risques qui peuvent différer. Les formules basiques protègent généralement contre un type de risques précis comme les incendies ou les dommages électriques.

A lire aussi : Pourquoi une voiture électrique ne se charge pas lors de la conduite ?

Pendant ce temps, les formules multirisques protègeront le logement de l’étudiant contre plusieurs risques. Ces risques sont souvent les plus courants notamment les incendies, les vols ou cambriolage, les dégâts des eaux, les catastrophes naturelles, etc. Quant à l’ampleur de la couverture de ces garanties, elle varie d’une compagnie d’assurance à une autre.

De plus, l’étudiant peut choisir pour son logement des garanties optionnelles, qui viendront compléter les formules multirisques. Ces garanties concernent souvent les sinistres pouvant engendrer des frais de réparation ou de remplacement élevés.

A lire en complément : Pourquoi acheter une Nissan Qashqai en 2021 ?

Les types de garanties

La formule d’assurance multirisque habitation représente non seulement la solution la plus complète, mais aussi la plus simple pour assurer le logement d’un étudiant. Elle couvre généralement le logement sur une période d’un an et renferme en son sein toutes les garanties dont l’étudiant a besoin.

Garantie sur risques locatifs

La garantie sur risques locatifs couvre l’étudiant contre les dommages que pourrait subir son logement en cas de sinistre. Ces risques peuvent être volontaires ou involontaires et les travaux de remise en état nécessaires suite à l’accident, seront pris en charge par son assurance. Cette garantie couvre l’étudiant en cas d’incendie ou d’explosion avec des exclusions.

Elle couvre aussi le logement de l’étudiant contre les dégâts causés par les eaux (les inondations ou les ruptures de canalisation). Vu qu’il est le plus fréquent, ce sinistre est souvent intégré aux contrats basiques d’assurance habitation. À cela s’ajoute la couverture contre le vol ou du vandalisme.

Pour bénéficier de cette garantie, le logement de l’étudiant devra être conforme à certaines obligations que l’assureur précisera. Egalement, la garantie sur risques locatifs couvre l’étudiant en cas de catastrophe naturelle ou d’attentat.

Garantie sur la responsabilité civile d’habitation

La garantie sur la responsabilité civile couvre l’étudiant contre tous les dommages qu’il causera à une tierce personne, que ce soit par accident ou par négligence. Si son logement est victime d’un incendie par exemple et que l’appartement voisin est touché, son assurance prendra en charge les travaux de remise en état.

Même si cette garantie n’est pas obligatoire, il est fortement conseillé d’y souscrire. A cause de son importance, certaines compagnies d’assurance habitation l’incluent souvent dans les contrats comme une garantie de base.

Les garanties optionnelles

Les garanties optionnelles sont des protections complémentaires qui s’avèrent souvent très intéressantes pour tout étudiant. Elles permettent aux étudiants de couvrir par exemple, les biens personnels qu’ils possèdent et qui se trouvent dans leurs logements. Il peut donc s’agir des meubles, des appareils électroménagers ou informatiques de l’étudiant.

En cas de sinistre, l’étudiant sera remboursé à hauteur de la valeur de ses biens. Voilà pourquoi il est important de conserver ses factures d’achat.