Guide des fonds communs de placement ( OPCVM )

37
L’OPCVM est un organisme de placement collectif en valeur mobilière. Elle se décline en deux grandes familles dont chacune présente des avantages, des limites et des risques. Voici ce que vous devez savoir sur l’OPCVM.

Que sont les fonds communs de placement OPCVM ?

L’OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) permet à des investisseurs d’avoir la possibilité d’investir sur plusieurs marchés financiers. Les différents actifs financiers des investisseurs sont gérés par un gestionnaire de fonds.

A voir aussi : Quel revenu faut-il pour prendre un prêt hypothécaire ?

L’objectif de l’OPCVM est d’apporter est de dégager de la rentabilité et ainsi un rendement favorable sur les investissements. Une société de gestion collective prend en charge les investissements, les frais d’entrée, de sortie, etc. L’OPCVM se présente en deux grandes familles. Il s’agit des :

  • SICAV (Société d’Investissement à Capital variable);
  • FCP (Fonds Communs de Placement). Chaque famille a son mode de fonctionnement, ses avantages et ses limites.

Comment fonctionnent les OPCVM ?

Le mode de fonctionnement de l’OPCVM est simple. Le prix auquel un investisseur achète une action ou vente une action est définie en fonction de deux éléments. Il s’agit de la valeur de liquidation et des frais d’entrées. La valeur de liquidation s’obtient par la division de la valeur globale par le nombre d’actions. La liquidation d’un OPCVM présente les valeurs des différents actifs de l’investisseur. La valeur de liquidation permet de déterminer les frais de souscription, de rachat d’action de SICAV ou de FCP.

A lire en complément : Quel salaire en congé parental ?

Pourquoi les gens négocient-ils des fonds communs de placement ?

Si de nombreuses personnes sont intéressées par l’investissement dans l’OPCVM, c’est qu’il parce qu’il présente plusieurs avantages. Voici quelques avantages du trading de fonds communs de placement.

  • La gestion des profits par des professionnels du secteur;
  • La diversification de portefeuille qui permet d’investir dans plusieurs secteurs;
  • L’investisseur peut investir dans la zone géographique qu’il souhaite;
  • Disponible pour les petits épargnants ayant un portefeuille de placements à valeur mobilière variée;
  • Il est possible d’investir des montants faibles à des coûts de gestion faibles;
  • La possibilité de vendre ou de liquider facilement les fonds à tout moment;
  • La limitation du risque grâce à la gestion collective des fonds
  • La réduction des coûts de transaction qui varient en fonction du volume de titre échangé;

Outre les avantages ci-dessus cités, les fonds communs de placement ( OPCVM ) présentent également d’autres avantages.

Quels sont les risques liés au trading de fonds communs de placement ?

Le trading de fonds communs de placement présente de nombreux avantages. Cependant, il présente aussi quelques limites. Dans le secteur de l’investissement, l’investisseur ne peut pas réaliser de profits sans une prise de risque. Ce principe est valable pour tout type d’investissement. Quel que soit le type d’investissement que vous choisissez, il y a un risque lié à l’investissement. Le niveau de risque est variable et dépend de plusieurs facteurs. Voici les risques liés au trading de fonds communs de placement.

  • Risque de marché : Les OPCVM sont exposés au risque de marché, ce qui signifie que leurs valeurs peuvent varier en fonction des conditions du marché;
  • Risque de liquidité : Les OPCVM peuvent avoir des difficultés à liquider des investissements à court terme, ce qui peut entraîner des pertes importantes;
  • Risque de crédit : Les OPCVM sont exposés au risque de crédit, ce qui signifie que les entreprises ou les pays auxquels ils sont exposés peuvent ne pas être en mesure de rembourser leurs dettes;
  • Risque de concentration : Les OPCVM sont exposés au risque de concentration, ce qui signifie qu’un seul investissement peut avoir un impact important sur les rendements;
  • Risque de crédit : le risque de crédit impacte la performance des fonds de l’investisseur.

Les risques décrits ci-dessus sont liés au trading de fonds communs de placement.

Comment atténuer les risques ?

Les différents risques liés à un placement de fonds communs peuvent être évalués. Après évaluation, il est possible de prendre des mesures efficaces permettant d’atténuer les risques.  Pour une meilleure atténuation du risque, il est préférable d’opter à une diversification de l’investissement. Choisissez des actifs sécurisés et des actifs risqués. En cas de perte, vous pouvez toujours rebondir sur les actifs les plus sécurisés.

De même, il est important de bien choisir la durée d’investissement. La durée d’investissement dépend essentiellement de votre objectif. Le risque peut diminuer lorsque votre investissement est défini sur une période de hausse ou de baisse du marché. De plus, il est préférable de bien analyser la fluctuation des actifs dans lesquels vous souhaitez faire des investissements. Une meilleure analyse vous permettra de bien choisir vos actifs en mesurant la variation du prix des titres financiers.