Puis-je cumuler RSA et salaire ?

6

Le RSA est une allocation de la CAF dont l’on bénéficie pour survivre en temps de chômage. Toutefois, à quelques précisions près, l’on pourrait cumuler le RSA et un salaire. Tout dépend d’un certain nombre de critères à réunir.

Plafond de revenus

Le RSA est en temps normal une aide de la Caf pour les chômeurs. Toutefois, lorsque vous travaillez et que vous ne réunissez pas le minimum pour vivre décemment, l’on continue de vous faire les versements comme à une personne sans emploi. Tout dépend de ce que vous gagnez d’une manière générale.

Lire également : Qu’est-ce qu’un courtier en trading?

Vous aviez droit avant 2015 à une somme plafond lorsque vous êtes admis comme bénéficiaire du RSA. C’était en fonction de vos revenus, de votre famille et de votre train de vie que l’on pourrait vous permettre de percevoir le RSA. L’on parle plus précisément, ici, du RSA d’activité.

On a le salaire de 1500 euros pour le célibataire et de 2900 euros pour une famille avec deux enfants comme plafond d’achat entre autres cas.

A découvrir également : Quelles options dans quel lycée ?

A l’heure actuelle, tout est revu à la hausse avec pour nom prime d’activité. Cette allocation n’est valable que pour les résidents en France. Si vous sortez du territoire national pour une période, vous perdez vos droits pendant ce temps. L’on ne vous versera que les mois passés au terroir.

Conditions de vie

Les conditions de vie entrent en ligne de compte pour bénéficier du RSA. C’est un détail important qui vous permet de jouir de certaines facilités pour continuer à vous occuper de votre famille.

Tout commence par les clauses de votre contrat de travail. Comme énoncé plus haut, si le salaire est trop bas, la prime d’activité remplace le RSA et continue à vous être versée. Ensuite, avec un travail à temps partiel, l’on considère que le salarié n’a pas de stabilité financière. Sa situation est donc évoquée et traitée comme telle. Enfin, un salarié honnête peut bénéficier de quelques apports de la caisse d’allocations familiales. Il ne touchera peut-être plus le RSA, plutôt des allocations familiales directes.

Département d’exercice

Dans un passé récent, les autorités de certains départements français comme les Bouches-du-Rhône ont fait l’expérience d’une nouvelle formule pour leurs populations. Il s’agit entre autres de la vendange avec le RSA. C’est une solution dynamique et réfléchie pour encourager les travailleurs et leur faciliter l’appréhension de la dure journée de labeur en tant que vendangeur. A la fin de la période de labeur, ils peuvent être sûrs d’avoir encore accès au RSA. Cela leur donne plus de motivation.

Dans la pratique, cette nouvelle trouvaille permet à la population de servir dans les champs de vigne pour la durée des récoltes. Ils ont en ce moment un emploi rémunéré et continuent quand même de bénéficier du RSA. Une fois, le temps des récoltes passé, ils retournent à leur désœuvrement ou à leur chômage.

Si vous êtes dans ce type de départements en Francr, vous pourriez bénéficier de situations exceptionnelles dans le versement du RSA.