Médicaments d’urgences : où en trouver la nuit ?

281
Médicaments d’urgences : où en trouver la nuit ?

Avec la mise en place du système de permanence, l’État a pour objectif d’assurer la livraison continue des médicaments et l’accès aux soins à la population. Vous pouvez ainsi trouver un traitement ou vous faire soigner, quel que soit le lieu où vous êtes en France. Si une situation d’urgence se présente en pleine nuit, plusieurs moyens vous permettent de contacter une pharmacie de garde.

Trouver des médicaments d’urgence sur internet

Plusieurs sites internet mettent à la disposition du public les informations relatives aux pharmacies de garde de chaque région, département, ville et secteur. Pour chaque officine présente sur le site, vous trouverez généralement le nom, l’adresse ainsi que les coordonnées numériques et téléphoniques. Sur la grande majorité de ces sites internet, une cartographie vous permet de retrouver les pharmacies les plus proches. Il suffit d’y insérer le code postal ou le nom de votre ville. En cas de besoin, suivez ce lien pour en trouver une. Si vous ne connaissez pas l’adresse du site web, un moteur de recherche vous guidera en vous fournissant les liens appropriés. Vous pouvez effectuer vos recherches depuis un ordinateur ou un smartphone.

A voir aussi : Que devez-vous savoir sur la chirurgie des seins par prothèses ?

Contacter un service téléphonique, la police ou la gendarmerie pour les urgences de nuit

Vous pouvez obtenir les informations sur les pharmacies de garde ouvertes dans votre secteur en contactant un numéro de service public. En contactant par exemple le 3237 ou le 118418, vous obtenez rapidement l’adresse de l’officine de garde à proximité de chez vous. Bien évidemment, d’autres numéros existent et vous devez simplement retenir que les frais varient d’un opérateur à un autre. Par ailleurs, servez-vous des outils high-tech pour contacter la police ou la gendarmerie. En plus de leur travail de sécurité, ils fournissent également des informations utiles à la population. Le commissariat de police comme le poste de gendarmerie de votre zone répondent au 17.

A lire également : C’est quoi un séjour breathworh ?