Médicaments d’urgences : où en trouver la nuit ?

1375
Médicaments d’urgences : où en trouver la nuit ?

Avec la mise en place du système de permanence, l’État a pour objectif d’assurer la livraison continue des médicaments et l’accès aux soins à la population. Vous pouvez ainsi trouver un traitement ou vous faire soigner, quel que soit le lieu où vous êtes en France. Si une situation d’urgence se présente en pleine nuit, plusieurs moyens vous permettent de contacter une pharmacie de garde.

Trouver des médicaments d’urgence sur internet

Plusieurs sites internet mettent à la disposition du public les informations relatives aux pharmacies de garde de chaque région, département, ville et secteur. Pour chaque officine présente sur le site, vous trouverez généralement le nom, l’adresse ainsi que les coordonnées numériques et téléphoniques. Sur la grande majorité de ces sites internet, une cartographie vous permet de retrouver les pharmacies les plus proches. Il suffit d’y insérer le code postal ou le nom de votre ville. En cas de besoin, suivez ce lien pour en trouver une. Si vous ne connaissez pas l’adresse du site web, un moteur de recherche vous guidera en vous fournissant les liens appropriés. Vous pouvez effectuer vos recherches depuis un ordinateur ou un smartphone.

A découvrir également : Combien coûte une mutuelle santé ?

Contacter un service téléphonique, la police ou la gendarmerie pour les urgences de nuit

Vous pouvez obtenir les informations sur les pharmacies de garde ouvertes dans votre secteur en contactant un numéro de service public. En contactant par exemple le 3237 ou le 118418, vous obtenez rapidement l’adresse de l’officine de garde à proximité de chez vous. Bien évidemment, d’autres numéros existent et vous devez simplement retenir que les frais varient d’un opérateur à un autre. Par ailleurs, servez-vous des outils high-tech pour contacter la police ou la gendarmerie. En plus de leur travail de sécurité, ils fournissent également des informations utiles à la population. Le commissariat de police comme le poste de gendarmerie de votre zone répondent au 17.

Se rendre à la pharmacie de garde la plus proche

Maintenant que vous connaissez la pharmacie de garde la plus proche de chez vous, il est temps pour vous de sortir et d’aller chercher le médicament qu’il vous faut. Pour cela, assurez-vous d’avoir les moyens nécessaires pour régler votre achat (argent liquide ou carte bancaire). Vous pouvez aussi prévoir une petite somme en plus au cas où votre ordonnance ne serait pas prise en charge par la sécurité sociale.

Lire également : Tout savoir sur la mutuelle santé Relaxeo

Si possible, évitez de prendre votre voiture. Effectivement, si votre état n’est pas stable ou si l’urgence nécessite un traitement immédiat, conduire peut être dangereux pour vous et pour les autres usagers de la route. Optez donc plutôt pour les transports en commun tels que le taxi ou le bus, s’il y en a à proximité.

Munissez-vous d’un plan détaillé qui montre clairement l’emplacement de la pharmacie ainsi que des indications sur comment y arriver facilement depuis votre domicile. Si nécessaire, imprimez-le avant même que l’urgence ne survienne afin d’éviter toute confusion lors du trajet vers l’établissement pharmaceutique concerné.

Pensez à appeler directement la pharmacie avant tout déplacement afin de vérifier qu’elle dispose bien du médicament qu’il vous faut. Cela permettra non seulement d’économiser du temps précieux mais aussi d’éviter des erreurs pouvant compromettre gravement votre santé.

Avoir une trousse de premiers secours complète à la maison

Avoir une trousse de premiers secours complète à la maison est aussi important. Elle peut vous permettre d’agir rapidement en cas d’accident domestique ou de malaise inattendu. Voici les éléments essentiels que devrait comprendre votre trousse de premiers secours :

• Des pansements (de différentes tailles) pour couvrir les plaies et arrêter les saignements ;
• Du sérum physiologique pour nettoyer et rincer les yeux ;
• Des ciseaux, des pinces et des gants stériles pour manipuler les outils médicaux sans risque d’infection ;
• Des médicaments antidouleur, tels que le paracétamol, l’aspirine ou l’ibuprofène, pour soulager la douleur légère à modérée ;
• Un thermomètre pour surveiller votre température corporelle en cas de fièvre.

Il est recommandé de vérifier régulièrement le contenu de votre trousse ainsi que leur date d’expiration afin qu’ils soient toujours efficaces en cas d’urgence. Lorsque vous êtes confronté à une urgence médicale pendant la nuit et qu’il n’y a pas de possibilité immédiate d’accès aux services médicaux habituels comme ceux proposés dans un hôpital classique par exemple, il faut garder son calme avant tout et évaluer minutieusement chaque option disponible avant toute prise décisionnelle. En suivant ces conseils simples mais utiles présentés, vous serez en mesure de gérer plus facilement une situation d’urgence médicale pendant la nuit.