Quels sont les secrets pour réussir l’épreuve de philo au bac ?

1863

L’épreuve de philosophie au bac est très redoutée de tous les élèves de terminale. En effet, elle requiert non seulement des connaissances solides, mais aussi une maitrise poussée de la méthodologie liée à cette matière complexe. Vous aurez le choix entre une dissertation et un commentaire de texte philosophique. Vous pouvez donc faire appel à un prof particulier pour bénéficier de cours particuliers de philosophie afin d’avoir le BAC à coup sûr !

Un travail qui commence dès le début de l’année

Écouter en classe

Il est important que vous écoutiez attentivement en classe lors de vos cours de philosophie. En effet, votre professeur vous donnera toutes les clés pour réussir l’épreuve du baccalauréat lors des séances, il faut donc que vous puissiez noter le maximum d’informations.

A lire aussi : Stimuler la créativité des enfants à la maison : Guide pratique pour les parents

Ne négligez pas vos notes ; n’hésitez pas à les structurer selon le plan donné par votre professeur. Pensez également à les soigner, de sorte qu’elles soient claires et qu’elles vous donnent envie de vous repencher dessus en rentrant chez vous.

Construire des fiches au fur et à mesure

Une fois chez vous et vos notes claires, vous pouvez les transformer en fiches de révisions. Celles-ci vous seront très utiles pour votre semaine de révision avant le bac, d’où l’utilité de les créer en amont ! Qu’est-ce qu’une fiche de révision ? C’est tout simplement une synthèse de votre cours qui met en lumière les points capitaux de votre cours (notions clés, définitions, mouvements philosophiques, auteurs…)

A voir aussi : Les jouets en bois éco responsables : pourquoi les enfants les adorent !

Attention : ne vous attachez pas à faire des fiches si vous n’avez pas préalablement compris votre cours. Il ne s’agit pas de réécrire de toutes pièces en plus petit, mais bien de le synthétiser après l’avoir bien étudié.

Préparer l’épreuve du bac efficacement

Revoir la méthodologie

Si vous êtes d’ores et déjà sûr du sujet que vous allez choisir (commentaire de texte ou dissertation) vous devez être familier avec la méthodologie de rédaction afin de pouvoir assurer le jour du bac. SI vous ne savez pas encore sur quel sujet vous allez vous pencher, il est important de bien connaître les bases de la méthodologie : revoyez donc les prérequis de l’introduction, du développement et de la conclusion afin de ne pas vous emmêler les pinceaux le jour J !

S’entrainer dans les conditions

Si vous avez peur de ne pas réussir à disserter dans le temps imparti, vous pouvez vous entraîner préalablement à l’aide d’annales de bac de philosophies tirées d’années précédentes. Installez-vous à votre bureau et mettez un minuteur correspondant à la durée de l’épreuve. Une fois le temps écoulé et votre sujet terminé, vous pouvez regarder les corrections proposées. Vous verrez que vous vous améliorerez très rapidement !

Faire appel à un professeur particulier

Si vous estimez que vous avez besoin d’aide malgré tous ces conseils, n’hésitez pas à opter pour des cours particuliers de philosophie. Des professeurs accepteront volontiers de vous accompagner lors de vos révisions et de combler vos lacunes. Vous pourrez alors leur demander de travailler aussi bien la méthodologie que de revoir certaines notions que vous n’avez pas bien comprises.

En ligne ou à domicile, les professeurs des Sherpas vous proposent des cours de qualité. Eux-mêmes titulaires du baccalauréat grâce à une note impeccable en philosophie, vous pouvez leur faire confiance pour vous aider à réussir cette épreuve à votre tour ! Qu’attendez-vous ?

Savoir bien gérer son temps pendant l’épreuve

Au-delà de la maîtrise des connaissances et de la méthodologie, il faut savoir bien gérer son temps pendant l’épreuve pour réussir en philosophie au bac. Effectivement, le temps imparti est limité à quatre heures et vous devrez répondre à une ou plusieurs questions selon le sujet proposé.

Pour optimiser votre temps, commencez par bien lire l’intitulé du sujet ainsi que les consignes données sur la copie. Prenez ensuite quelques minutes pour choisir le sujet sur lequel vous êtes le plus à l’aise et écrivez-le en haut de votre feuille.

Prenez quelques minutes pour organiser vos idées dans un brouillon sous forme d’un plan détaillé avec des mots-clés ou des phrases courtes qui guideront votre réflexion tout au long de l’exercice.

Lorsque vous passez à la rédaction proprement dite, veillez à respecter scrupuleusement votre plan afin de ne pas perdre de temps sur des digressions inutiles. N’utilisez pas trop fréquemment le correcteur automatique et ne cherchez pas systématiquement des synonymes complexes qui alourdiraient inutilement vos écrits.

Terminez en vérifiant que vous avez répondu correctement à toutes les consignes du sujet et que votre copie est clairement structurée et agréable à lire.

Donc, si vous mettez en pratique tous ces conseils, il n’y a pas de raison pour que vous ne réussissiez pas l’épreuve de philosophie au bac haut la main !

Analyser correctement le sujet de dissertation

La maîtrise de la dissertation est l’une des clés pour réussir l’épreuve de philosophie au bac. Mais avant même d’écrire votre plan, pensez à bien comprendre de quel sujet il s’agit : un sujet analytique demande d’expliquer ou d’illustrer une notion ; un sujet dialectique invite à mettre en relation deux notions opposées ; quant aux sujets problématiques, ils demandent une analyse approfondie liée à une question centrale.

Il faut aussi remarquer qu’il y a souvent plusieurs sens possibles à un mot. Si l’on parle du ‘progrès’, cela peut avoir différents sens selon le domaine abordé (scientifique, social…). Pensez donc à bien comprendre ce que demande exactement la question posée.

Lorsque vous avez compris tous ces éléments, il ne reste plus qu’à rédiger votre introduction. Cette dernière doit contenir trois parties :
• la présentation du contexte historique et/ou culturel dans lequel se situe la question ;
• la reformulation du sujet avec vos propres mots ;
• et enfin l’énoncé du problème central.

Cette dernière partie est cruciale, car elle permettra ensuite tout au long de votre copie d’enchaîner vos arguments afin qu’ils soient cohérents et pertinents.

La compréhension du sujet de dissertation est une étape clé dans la réussite de l’épreuve de philosophie au bac. Analysez-le avec soin pour être sûr de répondre aux attentes des correcteurs tout en apportant votre propre réflexion sur le sujet.