Qu’est-ce que les étirements passifs au yoga ?

342

Les étirements passifs sont de plus en plus pratiqués dans divers types d’activités. Qu’il s’agisse d’un massage bien-être, d’une pratique d’activité sportive ou dans un exercice de yoga, ces types d’étirements apportent de multiples bienfaits au corps. Tour d’horizon sur les étirements passifs au yoga.

Que signifie étirements passifs au yoga ?

Les étirements passifs au yoga sont des exercices d’auto-grandissement qui se pratiquent dans diverses postures. Vous pouvez adopter la posture debout, assise, couchée ou à quatre pattes. Dans la pratique, il s’agit de mouvement d’extension du corps qui reste dans sa rectitude.

A découvrir également : Assurance santé Mutuelle Prévifrance: les services clients proposés

L’étirement s’effectue au niveau de la colonne vertébrale à partir de ses deux extrémités. Il s’agit du bassin et de la tête. Gardez à l’esprit que, peu importe la posture, la position verticale est à privilégier. Dans la pratique de l’étirement passif au yoga, l’expiration joue un rôle crucial pour vous aider à vous décontracter.

Aussi, les postures les plus employées sont celles de la fente et du bâton. Concernant la première, le muscle de la cuisse de la jambe est plié et contracté. Pour le second, vous adoptez une position assise avec une colonne verticale tout en vous étirant. Cela vous amène à atteindre une sorte d’équilibre profonde procurant ainsi de multiples bienfaits pour le corps.

A lire également : Pourquoi utiliser de l'huile de CBD ?

Comment se déroule un étirement passif : cas typique du yin yoga

Il existe plusieurs types d’étirements passifs comme le yin yoga. C’est une forme de yoga doux qui s’inspire du yoga traditionnel ancestral. Il est considéré comme un mélange de la médiation et du yoga. Inspiré de la pensée taoïste, le Yin désigne une immobilité. Ainsi, avec le Yin yoga, l’effet recherché est une approche statuquo méditatif.

Ce type d’étirement passif permet d’avoir une paix intérieure. Il permet également de reconnecter son corps à son esprit et d’éprouver les meilleures sensations de bien-être. D’un autre côté, pour tirer parti de cette pratique de yoga, vous devez respecter quatre règles, à savoir :

  • relâcher totalement des muscles ;
  • sentir des effets suivant la posture adoptée ;
  • adoptée une position immobile ;
  • garder une posture assez longtemps.

Retenez que le yin yoga peut se pratiquer à domicile ou dans un centre de bien-être.

Quels sont les avantages des étirements passifs au yoga lors d’un séjour yin yoga ?

Les étirements passifs dans la pratique du Yin Yoga assouplissent les muscles et soulage les articulations. Aussi, cet exercice physique apporte une grande relaxation et surtout une sensation de bien-être pour celui qui le pratique. Par ailleurs, si vous avez besoin d’un moment de répit et surtout d’une force mentale pour reprendre de plus belle vos activités de tous les jours, pratiquez ces étirements.

En réalité, ils apportent une détente mentale et un confort musculaire pour mieux dynamiser votre journée. En plus, les étirements passifs contribuent fortement au relâchement des fascias. Cette pratique stimule la production du liquide synovial.

Conclusion

Il importe de retenir que les étirements passifs au yoga sont d’une importance capitale pour le bien-être physique et mental. Pour tirer la meilleure partie de cette pratique, il est recommandé de suivre une formation auprès des professionnels.