Habitat

Quelle est la hauteur du plafond ?

Savez-vous déjà tout sur la hauteur minimale par habitabilité ? Voyons ensemble les aspects fondamentaux de la question afin que vous puissiez savoir combien vous avez besoin. L’architecture a toujours fait partie de la culture concrète, matérielle et tangible de l’histoire humaine. Et dès son aube, il est apparu autonome et autogéré, selon quels étaient les besoins et les bonnes intentions de ses constructeurs. Au fil du temps, la pratique de la construction comme beaucoup d’autres a également été réglementée, afin de gérer le danger de croissance hors de contrôle du bâtiment. Parmi les directives fournies par l’Etat, il y avait sans aucun doute que sur la hauteur obligatoire des milieux de vie. C’est une question très fréquente qui est posée par de nombreux particuliers aux autorités de leurs municipalités, aux techniciens et aux professionnels du secteur du bâtiment en général, dans les forums.

Combien est la hauteur minimale des pièces pour la facilité d’utilisation, c’est-à-dire d’avoir respecter pourquoi une pièce peut être définie comme utilisable, habitable et recevoir le certificat d’habitabilité des bureaux municipaux ? Et combien est la hauteur dans les cas individuels : ville, montagne, grenier, espaces techniques, et ainsi de suite ?

A lire également : Quel radiateur pour une buanderie ?

Hauteur minimale pour l’habitabilité de la maison : références réglementaires

À un moment donné, les constructions ont été générées spontanément et sans aucune réglementation, comme mentionné.

Cela a souvent créé des problèmes, notamment en termes d’hygiène et de santé des environnements. C’est pourquoi l’État a estimé qu’il était urgent de légiférer sur un sujet très large, qui contient des normes constructives, des règles de bonne pratique et des critères de santé.

A découvrir également : Comment habiller les murs dans la salle de bain ?

Après la guerre, alors, la grande reconstruction a vu un coup de pouce incroyable sur le marché de la construction.

Alors que peut-être l’histoire de la construction avait déjà fait une bonne partie de son cours, mais aurait encore beaucoup d’avance sur elle, le décret ministériel a été publié du 5 juillet 1975 : un jalon sur les faits susmentionnés, car il abordait de nombreux sujets importants en modifiant les instructions ministérielles précédentes, datant du 20 juin 1896.

Tout d’abord, celui de notre intérêt, l’apparition de lahauteur minimale pour les espaces résidentiels . Citation d’une courte chanson.

« Art. 1

La hauteur intérieure minimale utile des pièces utilisées comme logement est fixée à 2,70 m réduite à 2,40 m pour les couloirs, les couloirs en général, les salles de bains, les toilettes et les placards. Dans les municipalités de montagne supérieures à 1000 m au-dessus du niveau de la mer peut être autorisée, en tenant compte des conditions climatiques locales et du type de bâtiment local, une réduction de la hauteur minimale des locaux habitables à m 2,55.

Dans cette étape, beaucoup est déjà exprimé sur lahauteur minimale par habitabilité » des bâtiments. Allons maintenant pour en rédiger quelques points qui sont exhaustifs et qui complètent ce qui précède :

  1. Les espaces normaux tels que le salon et les pièces nécessitent unehauteur de plafond d’au moins 2,70 m ;
  2. Cette hauteur minimale du plafond peut être ramenée à 2,55 m, pour les bâtiments de montagne communs situés au-dessus de 1000 m, pour les questions à caractère énergétique ;
  3. Les espaces de service tels que les couloirs, les salles de bains et les salles de stockage peuvent avoir une hauteur de plafond minimale de 2,40 m.

Un dernier aspect intéressant dans ce domaine concerne les situations les plus consolidées telles que les centres historiques. Dans de tels cas, si lahauteur minimale du plafond n’atteint pas 2,70 m, les municipalités peuvent déroger au cas à l’autre.

En fait, en cas de dérogation à hauteur minimale des locaux habitables , nous nous trouverions souvent dans l’impossibilité de profiter d’espaces de vie légitimes puisque de nombreux bâtiments historiques sont caractérisés par des appartements de hauteur plus bas.

Hauteur minimale pour grenier et grenier

Pour les grenier et les chambres mansardées applique généralement ce qui précède. En fait, ils doivent avoir une hauteur d’au moins 2,70 mètres. Étant souvent des pièces avec plancher de toit en pente, la règle exige que la moyenne entre la hauteur intérieure aux points les plus bas et au-dessous de la crête est d’au moins 2,70 m.

Dans certains cas, il est certainement possible d’avoir des pièces avec une hauteur moyenne inférieure, mais alors elles ne peuvent pas obtenir la soi-disant habitabilité mais sont considérées comme des pièces techniques, et donc pas habitables. Par exemple, certaines régions ont légiféré sur le sujet pour la récupération des actifs de construction existants, réduisant lataille moyenne (poids) à 2,40 m.

Hauteur minimale pour loft : un cas particulier

Nous concluons notre bref excursus normatif avec le cas des mezzanines . C’est de disent que ces petits espaces sont gérés à bien des égards par les municipalités et leurs règlements en matière de construction. Il convient donc de se référer aux circonstances spécifiques qui peuvent varier en fonction de la commune, des vicissitudes et aussi selon les réglementations régionales en matière d’hygiène (un exemple peut être celui de la Lombardie).

Cependant, voulant fournir un critère large qui peut servir de ligne commune, on lui accorde souvent la possibilité d’avoir de petites mezzanines dans nos appartements à condition qu’elles soient vraiment minimes en tant que surfaces et que les tâches qui y sont effectuées soient mineures. Par exemple, le placement simple d’une table basse avec lutrin . Eh bien, dans ce cas, des hauteurs inférieures à 2,70 m peuvent également être dues au fait qu’il n’y a pas d’activités continues et significatives.

La loi impose une hauteur minimale de plafond même pour les mezzanines, mais en ce qui concerne ces mesures, l’Etat laisse la liberté de choix aux régions, qui à leur tour déléguent le dernier mot aux municipalités.

En général, les mezzanines devraient être utilisées comme une fonction non résidentielle mais fonctionnelles pour créer un espace à l’intérieur d’une maison pour stocker des objets ou les stocker.

Habituellement, il y a très peu de mezzanines d’une hauteur de 2,70. Souvent, en fait, nous avons tendance à laisser passer des mesures plus petites, en particulier pour les vieilles maisons qui sont situées dans le centre historique, dont la restructuration en hauteur compromettrait la beauté et la structure des vieux villages.

Hauteur minimale pour les bureaux et les lieux de travail

Toujours pour la rénovation ou la construction de lieux de travail, la loi prévoit des critères à respecter. Dans ce cas, les mesures préparées sont équivalentes à lahauteur minimale de l’appartement , c’est-à-dire 2,70m.

Cependant, dans les environnements de travail, il est permis d’obtenir des pièces qui ont des mesures différent de ceux imposés par la loi, parce que vous pouvez dédier des chambres afin d’être utilisés comme vestiaires, salles de bains, placards et entrepôts.

Y at-il une hauteur minimale pour le plafond dans la salle de bain ?

Selon la loi, la hauteur minimale du bain peut être légèrement inférieure à celles prévues pour d’autres parties de l’habitation, en fait une hauteur minimale de 240 m est acceptée (les autres pièces de la maison) devrait être d’au moins 270 m). Cette solution vous permet d’obtenir des espaces techniques en haut, en créant des étagères ou des petites mezzanines, pour être utilisés comme salles de stockage. Il est important de se rappeler que selon la réglementation, la salle de bain doit être équipée d’une fenêtre (ou d’un système d’aspiration mécanique.

Demande d’information :

  • Nomme*
  • Cognome*
  • Région de
  • Téléfono
  • * AbruzzobasilicatacalabriaCampaniaEmilia Romagnafriuli-Venezia GiulialazioligurialombardiamarchemolisepiemontepugliaSardegnasiliaToscanaTrentin Alto AdigeumBriavalle d’Aostaveneto

  • ustensiles de tipologie *PrivatoprofessionistaArtigiano
  • Provincia*Chietil’aquilapescarateramo
  • Provincia*Materapotenza
  • Province *CatanzarocosenzacrotoneReggio Calabriavibo Valentina
  • Provincia*AvellinoBenEventOcasertanaColisAlerno
  • provincia*BolognaferraraForlì-CesenamodenaParmapiacenzaravennaReggio Emiliarimini
  • Provincia*GoriziapordenoneTriesteudine
  • Provincia*Frosinonelatinarietiromaviterbo
  • Provincia*Genovaimperiala Speziasavona
  • Provincia*Bergamobresciacomocremonaleccolodimantovamilanomonza-brianzapaviasondrioVarese
  • Provincia*Anconaascoli Picenofermomaceratapesaro – Urbino
  • Provincia*CampobassoIsernia
  • Provincia*Alessandriaastibiellacuneonovaratorinoverbano-cussoossolavercelli
  • Provincia*Baribarletta – Andria – Ternibrindisifoggialeccetaranto
  • Provincia*Cagliaricarbonia IglesiasMedio CampidAnonuorOogliastraolbia Tempiooristanosassari
  • provincia*AgrigentocaltanissettaCataniaEnnamessinaAlermoragusAsiracusaTrapani
  • Provincia* ArezzoFirrenzeGrossetolivornoluccamassa-CarrarapisapistoIapratosiena
  • Provincia*Bolzanotrento
  • Provincia*Perugiaterni
  • Provincia*Aoste
  • id=’field_1_26′ class=’gfield gfield_contains_requis field_sublabel_ci-dessous field_description_dessous gfield_visibility_visible’ >Province *BellunopadovarovigotrevisoVeneziaveronavicenza

  • Scrivi la tua richiesta*
  • Politique de confidentialité* Dichiaro di aver letto e accetto l’informativa sulla privacy
  • Courriel* CAPTCHA