Croquettes pour chiens : reconnaître le bon paquet

1466

Impossible de faire sans les croquettes pour chiens pour bien nourrir nos amis carnivores. On est souvent face à des choix difficiles tellement les marques et les produits sont si diversifiés. Comment être sûr de ne pas vous tromper de croquettes pour chien ?

A chaque chien ses croquettes

Choisir des croquettes de qualité pour votre chien est primordial. Néanmoins, avant d’en faire autant, il convient d’abord de connaître les critères du chien sur lesquels se baser. Les croquettes pour chiens sont classées dans trois catégories primaires. Les ingrédients principaux des croquettes sont différents pour les chiots, les chiens adultes et les chiens âgés.

A découvrir également : Besoin de consulter un médecin de garde dans votre localité ?

Les chiots ont besoin de plus de nutriments pour gagner des muscles et grandir. Les chiens adultes ont atteint leur taille maximale et ont donc besoin d’une alimentation plus adaptée à leurs activités. Les croquettes pour chiens actifs sont plus énergétiques. Enfin, pour les chiens âgés, souvent sujets à certains troubles et dysfonctionnement, plusieurs compléments peuvent venir enrichir les croquettes.

Dans les cas spécifiques comme la stérilisation, la gestation ou encore les problèmes d’allergie, un régime en particulier est à mettre en place. Plus sensibles encore, les chiens sujets à l’insuffisance rénale ou cardiaque, à l’obésité et au diabète doivent suivre un régime diététique strict. Les croquettes pour chiens Pro Nutrition répondent à différents profils de chiens.

A lire en complément : Où acheter son matériel médical ?

Les meilleures indications sur la qualité des croquettes

Il y a tellement de marques de croquettes pour chiens. En tant que propriétaire de chien, il n’est pas rare d’avoir à essayer plusieurs produits avant de trouver le bon. Néanmoins, en connaissant les besoins de votre chien selon son âge et ses spécificités, le tri peut être effectué assez rapidement.

Un prix raisonnable

Ce n’est pas qu’il faut que vous achetiez toujours des croquettes pour chiens haut de gamme très coûteuses. Il faut toujours essayer de trouver le bon rapport qualité-prix. Des croquettes de chiens qui promettent tout, mais à petit prix, doivent vous paraître louches.

Dans ces cas, il faut toujours aller plus loin dans la recherche d’informations. Enquêtez au moins sur la notoriété et la fiabilité de la marque. Vous avez une multitude de communautés avec lesquelles échanger.

Composition analytique claire

Si un paquet indique que les croquettes sont très riches en protéines sans en indiquer la provenance, il y a de quoi se méfier. Notez en l’occurrence que les protéines d’origine végétale sont moins qualitatives que celles d’origine animale.

Mais encore, les protéines animales peuvent provenir de la chair, de la peau, des plumes, des sabots ou encore des cornes. Pour les lipides, les meilleures sources sont en l’occurrence les huiles riches en Oméga 6 et en Oméga 3.

Les effets des croquettes sur le chien

Si votre compagnon carnivore raffole de ses nouvelles croquettes, c’est déjà bon signe. Mais il faut aller plus loin dans l’observation. Si le chien arrive à bien digérer les croquettes, il ne sera pas sujet aux vomissements ou aux selles molles.

Si l’aliment est censé améliorer son pelage, le chien arborera des poils soyeux, brillants et plus sains. Par ailleurs, les nouvelles croquettes ne devraient pas causer des symptômes d’allergies comme les prurits et les chutes de poils.

Les ingrédients à surveiller dans les croquettes pour chien

La composition des aliments est l’une des clés de la santé de votre animal. Pour que votre chien ait une alimentation équilibrée, il faut surveiller les ingrédients présents dans ses croquettes. Le premier élément à prendre en compte est le taux de glucides. Les chiens ont besoin d’une grande quantité de protéines et d’un faible volume de glucides. Le rapport idéal se situe entre 30% et 50%. Trop souvent, ces proportions sont inversées, ce qui peut causer un surpoids et des problèmes articulaires chez le chien. Il faut donc s’assurer qu’il n’y a pas trop d’amidon ou d’autres composés sucrés dans la liste des ingrédients. Il faut aussi éviter certains conservateurs artificiels tels que les BHA (butylhydroxyanisol) et BHT (butylhydroxytoluène). Même si leur utilisation permet aux aliments pour animaux domestiques d’avoir une longue date de durabilité minimale, ils peuvent être dangereux pour les animaux [1],[2]. En effet, ils peuvent causer différents cancers, dont ceux du foie, ainsi que des perturbations hormonales [3],[4]. Privilégier des produits sans additifs chimiques nocifs peut aider à préserver l’intégrité physique du canidé. La qualité des graisses est également importante dans la composition des croquettes. Certaines graisses ont un effet bénéfique sur le chien, tandis que d’autres peuvent être nuisibles à sa santé. Il faut donc veiller à choisir une nourriture riche en acides gras essentiels, comme les oméga-6 et les oméga-3. Il faut se prononcer contre l’utilisation de farine animale provenant de viandes inconnues ou non déclarées dans la liste des ingrédients. Non seulement cette pratique constitue une fraude alimentaire, mais elle peut comporter différents risques, comme la transmission de maladies infectieuses (comme c’est le cas avec l’ESB) [7]. Il vaut donc mieux opter pour une marque qui utilise des protéines animales identifiables. Ces marques ont tendance à proposer des produits plus qualitatifs car elles sont soumises aux normes européennes strictes imposées par l’autorité sanitaire compétente : l’Agence Nationale du Médicament Vétérinaire.

  1. National Toxicology Program. National Institute of Environmental Health Sciences; Research Triangle Park: U. S. Department of Health and Human Services.; 1995 Aug, [cité 2021 Mar 8]. Disponible sur : http://ntp.niehs.nih.gov/go/37415
  2. Cox LA Jr., Popken DA. BHA and BHT assessment in the diet: an update. Toxicol Pathol. 2003;31 Suppl:132–41.
  3. NRC (National Research Council). 1982a. Effect of food processing on nutrient content, pp. 161-166 in The Nutrient Requirements of Dogs and Cats, National Academy Press, Washington DC
  4. Brook I Kans C. J., Ledney G. D., Glass R. I. Aspiration pneumonitis after ingestion of olive oil contaminated with Clostridium botulinum toxin Pediatrics, Volume 82, Issue 5, Pages 738 -741(19
  5. Biourge V1, Vallet E, Levesque A, Sergheraert R Nutrient intake and digestibility in kennel dogs fed either a high fat-low carbohydrate or a low fat-high carbohydrate extruded dry commercial dog food J Anim Physiol Anim Nutr (Berl). 2008 Oct;92(
  6. Jörg M Steiner et al., Evaluation of a therapeutic diet for dogs with chronic enteropathies Journal of the American Veterinary Medical Association October 15,2011 vol. 239 no . 8 pp1036-1044
  7. [Commission Européenne]. Proposition de règlement du Parlement européen et du Conseil relatif aux sous-produits animaux non destinés à la consommation humaine [En ligne]. Bruxelles : Commission Européenne ; juin 2010 [cité le]

Comment lire et comprendre les étiquettes des paquets de croquettes

Les fabricants doivent respecter certaines règles lorsqu’ils élaborent leurs produits, mais cela ne signifie pas que toutes les marques sont égales en termes de qualité. Afin d’éviter de se tromper dans son choix, pensez à bien prendre le temps de savoir comment déchiffrer l’étiquette d’un sac de croquettes.

La liste des ingrédients doit être la première chose à regarder sur l’emballage. Elle doit indiquer tous les éléments qui ont été utilisés pour fabriquer la nourriture. Les deux premiers ingrédients devraient être une source saine et identifiable de protéines animales, telle que le poulet ou le saumon frais (et non pas ‘farine’ ou ‘sous-produits animaux’). Si ces derniers apparaissent en premier sur la liste, il vaut mieux passer son chemin car ils peuvent contenir des parties peu nobles telles que bec, plumes et pattes [1]. De même, évitez les aliments qui contiennent beaucoup trop d’ingrédients vagues comme les céréales génériques (par exemple : farine) sans spécifier leur source exacte.

Vérifiez la teneur en nutriments. La quantité minimale recommandée par l’Association of American Feed Control Officials (AAFCO) est mentionnée sur l’emballage : protéines brutes minimum 18%, graisses brutes minimum 5% pour un adulte moyen vivant en intérieur (elle varie pour un chiot, une femelle gestante ou allaitante, etc.) [2]. Les aliments contenant moins de protéines animales et plus de glucides ne sont pas recommandés.

Le taux d’humidité est aussi important. Une teneur en eau élevée peut être trompeuse dans la mesure où elle gonfle artificiellement le poids du produit emballé au détriment des nutriments essentiels dont votre animal a besoin. Il est préférable que l’aliment soit sec à près de 10% d’humidité.

Vérifiez les additifs alimentaires. Les marques utilisent souvent des colorants et arômes artificiels pour rendre leurs croquettes plus attractives aux yeux et au goût du chien, mais cela n’est pas toujours bénéfique pour leur santé. Il faut donc éviter les produits qui comportent des ingrédients comme le propylène glycol (qui peut causer des troubles gastro-intestinaux) ou encore le caramel (un colorant potentiellement cancérigène). Privilégiez plutôt les aliments avec un minimum d’additifs chimiques.

Lorsque vous achetez des croquettes pour votre chien, pensez à bien prendre quelques instants afin de lire attentivement l’étiquette avant toute chose. En comprenant comment décrypter ces informations, vous saurez exactement ce que vous donnez à manger à votre animal de compagnie et serez assurément sur la bonne voie vers une meilleure qualité de vie pour lui.

  • Association of American Feed Control Officials (AAFCO). Regulatory Resources Pet Food [en ligne]. AAFCO ; 2021 [cité le 14 juin 2021]. Disponible à l’adresse : https://www.aafco.org/Regulatory-Resources/Pet-Food
  • National Research Council. Nutrient Requirements of Dogs and Cats. Washington, D.C. : National Academies Press; 2006.